550 victoires sur le circuit ATP : Gasquet rejoint le Big 4 et Verdasco dans un club très fermé

Richard Gasquet a décroché lundi, aux dépens de Marco Cecchinato au premier tour à Dubaï (6-4, 6-2), son 550e succès sur le circuit ATP en carrière. Le Français n’est que le sixième joueur en activité à atteindre cette marque.

Richard Gasquet, Dubaï, 2020

Ce n’est qu’une victoire au premier tour du tournoi ATP 500 de Dubaï. Mais sa valeur symbolique dépasse largement son impact sportif pour Richard Gasquet. Vainqueur facile de Marco Cecchinato ce lundi (6-4, 6-2), le Français a décroché son 550e succès sur le circuit principal. Parmi les joueurs en activité, ils ne sont que six à avoir atteint cette marque : Roger Federer (1 243), Rafael Nadal (1 008), Novak Djokovic (943), Andy Murray (677), Fernando Verdasco (552), et Gasquet.

Cet accomplissement met en lumière la longévité du Biterrois au plus haut niveau. Sa première victoire sur le circuit ATP remonte à avril 2002, au premier tour du Masters Series de Monte-Carlo, où il avait battu Franco Squillari, 54e mondial, en trois sets en tant qu’invité (7-6, 3-6, 7-5). 19 ans plus tard, à bientôt 35 ans (il les célébrera en juin), Gasquet en a décroché 549 de plus. Celui qui a remporté 15 titres en 31 finales (son dernier trophée remonte à 2018, à s’Hertogenbosch) est le seul Français dans l’histoire de l’ATP à avoir dépassé ne serait-ce que la barre des 500 succès.

Gasquet solide contre Cecchinato

En difficulté depuis la reprise du circuit en août dernier, Gasquet n’a réussi à enchaîner deux succès consécutifs qu’une seule fois, à Sofia en fin de saison 2020. Gêné par une blessure au pied qui l’avait déjà contraint à déclarer forfait pour l’Open d’Australie, il avait déclaré forfait avant son huitième de finale contre Andrey Rublev à Doha la semaine passée. Mais il a rendu une copie solide ce lundi contre Cecchinato. 28 coups gagnants pour seulement 12 fautes directes, 93% de points gagnés derrière sa première balle, une seule balle de break concédée (et sauvée) : Gasquet est apparu à un niveau plus si courant pour lui depuis la reprise du circuit.

“C’est un court rapide. J’aime bien jouer dessus”, a avoué après la rencontre le principal intéressé, qui avait atteint les quarts de finale du tournoi de Dubaï la saison passée (élimination par Gaël Monfils).

Au prochain tour, Gasquet affrontera Hubert Hurkacz, 35e mondial et tête de série N.13 du tournoi. Une première confrontation avec le Polonais pour faire un premier pas vers la barre des 600 victoires. Même si c’est un objectif bien lointain pour un joueur qui n’a remporté que 29 matchs depuis début 2019.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *