Federer annoncé au Masters 1000 de Madrid

Roger Federer figure sur la liste des inscrits pour le Masters 1000 de Madrid, ce qui laisse à penser que le Suisse pourrait y effectuer sa rentrée sur terre battue. Le programme du N°7 mondial sur ocre cette saison reste particulièrement flou.

Roger Federer, Madrid, 2019

Un grand flou entoure le programme de Roger Federer dans les semaines à venir. Chaque bribe d’information prend d’autant plus d’importance. Le Masters 1000 de Madrid a communiqué mardi sur son entry list provisoire, à un peu plus de trois semaines du début du tournoi, programmé du 30 avril au 9 mai. Federer figure sur la liste des joueurs annoncés présents dans la capitale espagnole.

Rien n’est toutefois définitif, bien entendu. En l’état, aucune joueuse ni aucun joueur ne manque à l’appel, et tous ceux qui sont éligibles à une place directe dans le tableau principal se sont inscrits pour le Madrid Mutua Open. Mais il reste encore du temps pour qu’ils puissent retirer leur nom de la liste.

Federer triple vainqueur à Madrid

Revenu à la compétition à Doha début mars (défaite en quarts de finale contre Nikoloz Basilashvili, après un succès sur Dan Evans pour son entrée en lice), Federer n’est plus apparu sur le circuit depuis ces deux matchs au Qatar. Il est déjà acquis que le N.7 mondial ne participera pas au Masters 1000 de Monte-Carlo, dont il est absent de la liste des inscrits (Dominic Thiem a aussi déclaré forfait pour le tournoi la semaine passée). Il n’est pas inscrit non plus sur la liste pour l’ATP 500 de Barcelone ou les ATP 250 (Belgrade, Munich, Estoril) qui se disputeront avant Madrid. Mais il pourrait demander à la dernière minute une invitation à des organisateurs qui seraient ravis d’accueillir Federer pour son premier tournoi de l’année sur terre.

Le Suisse n’a pour l’instant rien dévoilé de son calendrier pour la saison sur ocre, débutée cette semaine à Marbella et Cagliari sur le circuit ATP, et qui se poursuivra jusqu’à Roland-Garros, qui pourrait être décalé d’une semaine en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Une certitude toutefois : Federer n’envisageait pas, après Doha, de zapper tous les tournois sur terre battue, la surface qu’il affectionne le moins, pour mieux se focaliser sur le gazon, Wimbledon étant sur le papier sa meilleure chance de remporter en 2021 un 21e Grand Chelem en carrière et les Jeux Olympiques de Tokyo étant son deuxième objectif majeur de la saison. En attendant, faute d’une communication du principal intéressé, il faut supposer que Federer effectuera sa rentrée sur terre battue à Madrid, avant d’éventuellement enchaîner à Rome. Triple vainqueur du tournoi dans la capitale espagnole, le Bâlois n’y a fait qu’une seule apparition depuis 2015 (quart de finale perdu contre Dominic Thiem en 2019).

Roger Federer, Madrid, 2012
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *