Federer, incertain pour Melbourne, n’exclut plus une fin de carrière

Roger Federer a laissé plané un doute sérieux sur sa reprise saison 2021 et même sa fin de carrière, au cours du discours de remerciements des Swiss Sports Awards dimanche.

Roger Federer, portrait, 2020

« J’adorerais aller en Australie, mais ça va être très juste avec mon genou. » Première phrase. « J’espère que je retrouverai les courts en 2021. On verra bien, mais si ma carrière devait s’arrêter là, ce serait incroyable de la terminer avec cette récompense. » Deuxième phrase.

En quelques mots, prononcés dimanche en allemand, en direct à la télé suisse, Roger Federer a provoqué un mini-séisme dans le monde du tennis et une grosse secousse parmi ses fans sur les réseaux sociaux en recevant le trophée du plus grand sportif suisse des soixante-dix dernières années, un micro-événement au regard des options ouvertes par son discours.

Federer : « Ma priorité sera l’été »

Le joueur de tennis aux vingt Grands Chelems de 39 ans était censé effectuer son retour sur les courts pendant l’Open d’Australie, vraisemblablement mi-février. Après deux opérations au genou en 2020, c’était sa promesse. Il avait eu tout le temps de revenir et pouvait se préparer à sa guise. Jeudi encore, Rafael Nadal se projetait sur un retour de son vieux rival à son meilleur niveau.

Federer a arrosé son monde d’une grosse douche froide. Il est encore loin de pouvoir s’entraîner à 100%, et de ce fait, a peu de certitudes sur la suite, a-t-il cherché à faire comprendre.

« J’avais espéré être à 100 % de mes moyens dès octobre, mais ce ne fut malheureusement pas le cas et ce n’est toujours pas le cas aujourd’hui. Je ne veux pas passer à la prochaine étape avant d’être prêt. »

« J’aurais souhaité être plus en avance sur mon programme, mais je suis tout de même satisfait d’être là où j’en suis. L’opération en juin a été un véritable coup d’arrêt, mais depuis, j’ai le sentiment d’avoir beaucoup avancé. J’ai fait beaucoup de physique dernièrement, j’attends de voir ce que cela va donner sur un court maintenant. Je me laisse encore du temps avant de trancher. Les trois prochains mois vont être cruciaux pour moi. »

« Ma priorité sera l’été avec Wimbledon, les JO et l’US Open. »

Douze mois de tennis sans Federer ?

Roger Federer pourrait dépasser les douze mois d’inactivité sur le court. Il n’a plus été vu sur un terrain de tennis depuis le 7 février dernier et un match exhibition pour le compte de sa fondation, en Afrique du Sud avec Rafael Nadal. Son dernier match en compétition reste la demi-finale de l’Open d’Australie le 30 janvier dernier perdue contre Novak Djokovic. Il a, depuis, subi deux arthroscopies au genou droit, la dernière, en juin, ayant coïncidé avec un report de son retour à la compétition.

Federer est toujours cinquième mondial grâce aux règles du classement édictées dans le contexte de la crise du coronavirus, sur la base de ses résultats 2019 et 2020. Avec ces déclarations bien évidemment préparées en amont, et dont il mesure parfaitement la portée, Federer vient de faire comprendre qu’il ne sera peut-être jamais revu à de telles hauteurs.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *