Khachanov, vainqueur en 2018, éliminé au premier tour

Karen Khachanov, vainqueur du Rolex Paris Masters en 2018, a été éliminé au premier tour par Alejandro Davidovich Fokina.

Karen Khachanov

Le Rolex Paris Masters aura droit à un vainqueur inédit cette année ! Karen Khachanov, 19e joueur mondial et seul gagnant de l’épreuve présent dans le tableau, s’est arrêté dès le premier tour. Le Russe, vainqueur en 2018, a subi la loi d’Alejandro Davidovich Fokina (6-3, 2-6, 6-2), 63e mondial.

Dès le deuxième jeu de la rencontre, Khachanov a dû batailler pour conserver sa mise en jeu. Un avant-goût de ce qui attendait le Russe pour la suite. Il a d’abord tenu bon, en évitant le break deux fois de suite. Mais la troisième tentative, à 3-2, a été la bonne pour Davidovich Fokina. Il a ensuite géré son jeu de service pour empocher la première manche.

La bataille a repris d’entrée dans le deuxième set et Khachanov a dû effacer une balle de break dès le premier jeu. Mais cette fois, le Russe s’est montré le plus fort dans les moments décisifs. Un break pour mener 4-2, un second pour conclure la manche.

Khachanov n’arrive pas à enchaîner

On aurait pu s’attendre à voir Khachanov enchaîner sur sa lancée, face au 63e mondial. Sauf que son service lui a fait défaut, l’obligeant à enchaîner les deuxièmes balles. Davidovich Fokina a su en profiter, avec 65% de points gagnés sur les deuxièmes services de son adversaire. L’Espagnol a breaké dès le début, avant de prendre à nouveau le service de Khachanov, sur un jeu blanc, pour mener 5-2. Davidovich Fokina n’a pas tremblé pour convertir sa première balle de match. Et remporter sa première victoire en Masters 1000.

L’élimination de Kachanov offre un scénario inédit à Bercy. Depuis la création du circuit ATP en 1990, au moins un ancien vainqueur était toujours présent au deuxième tour. Une nouvelle déception pour le Russe. A Anvers, il avait perdu ses nerfs face au 35e mondial Daniel Evans en quarts de finale. Sa défaite en deux sets disputés contre Grigor Dimitrov (20e) à Vienne pouvait laisser espérer une montée en puissance, ça n’a pas été le cas à Bercy.

Bonzi au prochain tour

Davidovich Fokina confirme lui ses belles promesses. Après avoir découvert le Top 100 en fin d’année 2019, l’Espagnol de 21 ans, continue son ascension à un rythme régulier. Demi-finaliste au premier tournoi de Cologne, il avait bousculé le futur vainqueur Alexander Zverev (5-7, 6-7). Pour la deuxième fournée du tournoi allemand, situation inédite en raison du coronavirus, il avait enchaîné avec un quart face à Diego Schwartzman.

Au deuxième tour, il affrontera le Français Benjamin Bonzi. Le 180e mondial s’est baladé face à Federico Coria (6-2, 6-1).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *