Rublev inarrêtable, Querrey en cavale, derniers tickets pour le Masters : voici le récap de Saint-Pétersbourg

Avec un quatrième titre ATP cette saison, Andrey Rublev est en route pour Londres. Mais à Saint-Pétersbourg, certains joueurs ont plus fait parler d’eux en dehors du terrain. Tout ce que vous avez raté de cet ATP500.

Andrey Rublev, St. Petersburg 2020 champion

Le vainqueur : Le quatrième titre d’Andrey Rublev en 2020

La victoire 7-6, 6-4 d’Andrey Rublev sur Borna Coric lui a non seulement offert un sixième titre en carrière, et un deuxième à domicile, mais elle lui a également assuré un quatrième trophée sur le circuit ATP en 2020. Au regard du faible nombre d’opportunités qu’a laissé la pandémie de Covid-19, c’est un véritable exploit qui pourrait permettre au Russe de décrocher son premier ticket au Masters de Londres qui clôturera la saison. Rublev avait commencé l’année par des victoires à Doha et à Adélaïde. Après avoir remporté le titre à Hambourg, il rejoint le numéro un mondial Novak Djokovic comme seul autre homme à avoir remporté quatre épreuves cette saison. Le Russe occupe désormais le huitième rang mondial, et ce n’est peut-être pas fini…

N’oublions pas non plus Borna Coric. Après une excellente semaine russe, le Croate a perdu en finale pour la deuxième année consécutive, mais il se dirige maintenant vers le top 20 mondial, un objectif qu’il pourrait atteindre avant la fin de l’année.

La fuite de Querrey

L’édition 2020 de Saint-Pétersbourg restera à jamais gravée dans la mémoire de Sam Querrey. Il aurait pourtant certainement préféré l’oublier. C’est un scénario digne d’un film hollywoodien qu’a vécu l’Américain. Dans un premier temps testé positif au Covid-19, Querrey n’a pas pu participer au tournoi et avait donc l’obligation de respecter une quarantaine dans son hôtel de Saint-Pétersbourg. Il voyageait avec sa femme et son fils de huit mois, et a décidé d’outrepasser le règlement, de peur de rester bloqué en Russie. Sam Querrey a préféré fuir le pays, avec sa famille, à bord d’un jet privé vers une destination encore inconnue. Dans un contexte de pandémie, cette décision pourrait coûter cher à l’Américain, mais les détails d’une très probable sanction restent encore à connaître.

Sam Querrey

Medvedev détruit sa raquette

Tenant du titre sur ses terres, Daniil Medvedev n’a pas exactement vécu le tournoi auquel il s’attendait. Le Russe, éliminé au premier tour de Roland-Garros, n’est pas allé plus loin que le deuxième tour à Saint-Pétersbourg. Et s’il a trouvé le temps de féliciter son bourreau Reilly Opelka après la victoire de l’Américain en trois sets, Medvedev a ensuite laissé éclater sa colère en explosant sa raquette.

Compte à rebours avant Londres

À moins d’un mois du Masters londonien de fin de saison, la course aux derniers tickets s’accélère. D’après le classement, sept hommes sont normalement qualifiés. Mais le forfait de Roger Federer jusqu’en 2021, dû à son opération du genou, libère une nouvelle place pour se rendre à Londres. Novak Djokovic, Rafael Nadal, Dominic Thiem, Stefanos Tsitsipas, Daniil Medvedev et Alexander Zverev sont déjà assurés de participer au tournoi, et Rublev semble le plus susceptible de prendre la septième des huit places. Diego Schwartzman est pour l’instant le suivant sur la liste. Mais Matteo Berrettini et peut-être Denis Shapovalov, demi-finaliste à Saint-Pétersbourg cette semaine, pourraient encore leur subtiliser la place avant la mi-novembre.

Denis Shapovalov, Saint-Petersburg 2020

Melzer en route pour l’O2 Arena

Le renouveau de Jurgen Melzer ne cesse de surprendre en cette année 2020. Après avoir remporté trois titres en 2019 et abandonné le simple après la saison 2018, Melzer et son partenaire Edouard Roger-Vasselin ont glané leur premier titre en double ensemble grâce à une victoire 6-2, 7-6 sur Marcelo Demoliner et Matwe Middlekoop en finale de l’ATP de Saint-Pétersbourg. L’Autrichien, dont le meilleur classement était 8e mondial en simple et 6e en double, et le Français pourraient bien se retrouver maintenant dans le peloton des huit paires invitées au Masters de Londres qui clôturera la saison.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *