le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Coric signe sa résurrection à Cincinnati

Borna Coric a remporté la finale à Cincinnati dimanche (7-6, 6-2) face à Stefanos Tsitsipas.

Borna Coric Borna Coric

Il est définitivement de retour au plus haut niveau ! À Cincinnati, Borna Coric a rappelé à la planète tennis quel joueur fantastique il est après notamment des victoires face à Rafael Nadal, Félix Auger-Aliassime et Cameron Norrie. Redescendu à la 152e place mondiale un an après son opération de l’épaule droite, le Croate a dominé ce dimanche Stefanos Tsitsipas pour remporter le premier Masters 1000 de sa carrière (7-6, 6-2).

Plus expérimenté que Borna Coric à ce stade de la compétition en Masters 1000, Stefanos Tsitsipas a pris un départ canon en menant rapidement 3-0, le break en poche. Mais petit à petit les débats se sont équilibrés entre les deux hommes, avec un Borna Coric moins tendu pour sa deuxième finale en Masters 1000. 

Mené 4-1, le Croate, 152e joueur mondial, a réussi à recoller à 4-4 en convertissant sa première balle de break de la rencontre. La dynamique s’est alors inversée et Borna Coric a commencé à prendre le dessus sur le septième joueur mondial avec son jeu de métronome. Il s’est d’abord procuré une balle de break à 5-5, bien sauvée par Stefanos Tsitsipas. Et dans le jeu décisif du premier acte, le 152e joueur mondial n’a pas laissé le moindre point à son adversaire, croqué 7-0 ! 

Coric sera 29e mondial lundi


En grand champion, le natif d’Athènes a tenté de réagir d’entrée de deuxième acte en menant 0-40 sur le premier jeu de service de Borna Coric. Mais ce dernier a aligné cinq points consécutifs pour se mettre à l’abri. Les débats se sont resserrés jusqu’à 2-2, puis le Croate a définitivement mis fin au suspense.


Avec 29 coups gagnants pour seulement 14 fautes directes, Borna Coric a étouffé le Grec et a  remporté les quatre derniers jeux de la rencontre pour devenir le joueur le moins bien classé de l’histoire à s’imposer en Masters 1000.

Cette victoire signe son retour au plus haut niveau, un peu plus d’un an après son opération de l’épaule droite. Borna Coric sera 29e mondial lundi, et tête de série à l’US Open, une sacrée résurrection. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *