“Tout est encore un peu vague” : Federer décidera de la suite de sa saison cette semaine

Dans une interview accordée au quotidien suisse Blick, Roger Federer s’est exprimé sur son état de forme actuel et a expliqué qu’il devait voir ses médecins cette semaine avant de décider de la suite de la saison.

Roger Federer, en conférence de presse à Wimbledon en 2016

Verra-t-on Roger Federer à l’US Open dans trois semaines ? Pour le moment, cette éventualité est plus qu’incertaine. Le Suisse a déclaré forfait pour les deux Masters 1000 des US Open series, à Toronto et Cincinnati, à cause de ses problèmes récurrents au genou. L’ancien numéro un mondial, qui a fêté ses 40 ans le 8 août dernier, s’est exprimé sur son état de forme actuel dans une interview accordée au quotidien suisse Blick. et a entretenu le flou.

« Je vais bien. J’étais en vacances. Je n’ai rien fait depuis un moment à cause de mon genou. J’ai dû tout arrêter après Wimbledon. Cette semaine, je dois rencontrer mes médecins et mon équipe, puis nous verrons la suite des événements. Pour l’instant, tout est encore un peu vague. »

Federer n’a plus joué depuis sa défaite en quart de finale de Wimbledon face à Hubert Hurkacz. Il avait ensuite déclaré forfait pour les Jeux olympiques de Tokyo. Le Suisse était revenu sur le circuit en mars 2021, après une interruption de 15 mois au cours de laquelle il avait subi deux opérations du genou.

Roger Federer at Wimbledon in 2021
Roger Federer at Wimbledon in 2021 © AI / Reuters / Panoramic

Federer : “Il s’agit d’être plus patient avec la douleur”

Au cours de l’interview accordée à Blick, Federer a comparé sa situation actuelle avec celle qui était la sienne il y a dix ans, où il était rarement blessé et où il récupérait beaucoup plus facilement qu’aujourd’hui. Le Bâlois estime qu’il s’est bien adapté, en se montrant plus patient et à l’écoute de son corps. 

« C’est vraiment complètement différent d’il y a dix ans. Avant, si j’avais le dos bloqué, cela durait deux jours et tout rentrait dans l’ordre. Aujourd’hui, cela peut prendre deux semaines. Il s’agit d’être plus patient avec la douleur, avec soi-même, pour revenir sur le terrain. Mais en même temps, la joie de ce que vous avez accompli revient. Si la situation n’est pas bonne en ce moment, je sais qu’elle va s’améliorer et qu’elle pourrait être bien pire. Je m’en sors très bien. Ma famille est en bonne santé. Je viens d’avoir quarante ans et je suis toujours en activité. Qui l’aurait cru ? Sûrement pas moi. Je suis totalement en phase avec moi-même et je suis sûr qu’il y a encore beaucoup de belles choses à venir. »

Federer pourrait manquer l’US Open pour la deuxième fois consécutive, ce qui serait une première pour lui à New York. Le Suisse n’a plus joué à Flushing Meadows depuis sa défaite en quart de finale de l’édition 2019. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *