le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Zverev n’est pas encore fixé : “Je reviendrai quand je serai capable de gagner”

Gravement blessé à la cheville en juin dernier, lors de sa demi-finale titanesque contre Rafael Nadal à Roland-Garros, Alexander Zverev s’est confié à Eurosport Allemagne. L’Allemand explique que sa “rééducation se passe bien”, mais n’a pas encore de date de retour.

Alexander Zverev / Roland-Garros 2022 © Aurelien Morissard / Panoramic Alexander Zverev / Roland-Garros 2022 © Aurelien Morissard / Panoramic

Le monde du tennis se souvient de ce 3 juin, de cette demi-finale titanesque entre Rafael Nadal et Alexander Zverev, à Roland-Garros. Surtout, du craquement de la cheville de l’Allemand, à 7-6, 6-6 en sa défaveur, après plus de trois heures de jeu, et des cris de l’Allemand qui ont percé le toit du court Philippe-Chatrier. Zverev sortira en larmes, béquilles en main. Le verdict : une triple déchirure ligamentaire à la cheville droite. Zverev a été opéré la semaine suivante.

Depuis sept semaines, l’Allemand est en rééducation. Avec l’espoir, bien sûr, de revenir au plus haut niveau. Zverev, qui s’est exprimé à Eurosport Allemagne, explique que sa rééducation “se passe bien”. Il s’est déjà affiché, sur Instagram il y a une semaine, en train de marcher, le cheville droite maintenue par une attelle.

Zverev ne fixe pas encore de date de retour

“Je fais des progrès chaque jour et j’ai hâte de passer à l’étape suivante qui me rapprochera encore des courts de tennis, souffle le numéro 2 mondial. Les journées sont longues. Je commence très tôt le matin et je finis tard le soir. On fait beaucoup d’exercices. Tous les jours, on en ajoute de nouveaux. Je travaille beaucoup sur le pied, sur sa mobilité, mais aussi pour retrouver de la force et de la stabilité. J’ai presque réappris à marcher et à courir.”

Zverev ne fixe pourtant pas encore de date de retour. “Nous n’avons pas encore décidé d’une date exacte pour mon retour à la compétition. Je travaille très dur chaque jour pour que ça arrive le plus tôt possible.” Sa blessure devait, en théorie, l’éloigner des courts de six à huit semaines.

Je veux gagner chaque tournoi dans lequel je m’engage

Alexander Zverev

Après avoir manqué Wimbledon, peut-il prétendre désormais à une présence à l’US Open ? “Que mon tournoi de reprise soit un Grand Chelem ou pas, peu importe, souligne Zverev. Ce n’est pas une question d’importance du tournoi, mais du niveau de confort qui est le mien quand je vais revenir. Je veux gagner chaque tournoi dans lequel je m’engage. Je reviendrai quand je me sentirai capable de gagner.”

Zverev pourrait donc reprendre directement à New-York. L’Allemand affirme désormais devoir “être à l’écoute” de son corps. “Je dois savoir quand j’ai atteint la limite”, lance-t-il. Sans “franchir la ligne rouge”, donc.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.