Bencic médaillée d’or après un superbe combat face à Vondrousova

A l’issue d’une finale à suspense, Belinda Bencic a décroché la médaille d’or aux Jeux olympiques de Tokyo. La Suissesse a battu Marketa Vondrousova (7-5, 2-6, 6-3) pour apporter une dixième médaille à son pays.

31 juillet 2021

JEUX OLYMPIQUES (F) – FINALE

BELINDA BENCIC (N°6) BAT MARKETA VONDROUSOVA : 7-5, 2-6, 6-3

  • L’information principale : Belinda Bencic a décroché la médaille d’or des J.O en battant Marketa Vondrousova en finale (7-5, 2-6, 6-3).
  • Vous apprendrez aussi : C’est la première Suissesse de l’histoire à remporter une médaille olympique en simple.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour voir que le temps mort médical de Bencic a fait mal à Vondrousova

Le drapeau de la suisse va flotter au dessus du court olympique de tennis à Tokyo ! Belinda Bencic a décroché la médaille d’or au Japon en battant Marketa Vondrousova en finale (7-5, 2-6, 6-3). C’est la dixième médaille pour la Suisse, la troisième en or. La douzième joueuse mondiale, 24 ans, est la première Suissesse de l’histoire du tennis à remporter une médaille olympique en simple. Chez les hommes, Marc Rosset avait réussi la même performance en 1992 à Barcelone.

Le premier set a été une vraie bataille… pour conserver sa mise en jeu ! Belinda Bencic a pris le meilleur départ en breakant Marketa Vondrousova d’entrée pour mener 2-0, mais la Suissesse n’a pas su conserver son avantage. En mettant beaucoup de lift dans sa balle, la Tchèque a gêné son adversaire à l’échange et a réussi inverser la tendance en s’adjugeant les trois jeux suivants pour être en tête 3-2 avec le break. Bencic a immédiatement réagi en debreakant pour recoller au score. 

Après une sacrée bataille, les débats se sont équilibrés entre les deux joueuses, plus à l’aise au service. Mais Belinda Bencic a voulu s’éviter un tie-break et la tête de série numéro 9 du tournoi olympique a breaké Vondrousova pour la troisième fois du match pour mener un set à zéro. Avec 74% de première balle contre 33% pour la Tchèque, la Suissesse a été moins en danger sur son service dans le premier acte.

Belinda Bencic, Jeux olympiques de Tokyo 2020
Belinda Bencic, Jeux olympiques de Tokyo 2020 – Daniel Kopatsch / Imago / Panoramic

Vondrousova est repartie à l’attaque

Malgré la perte de la première manche, Marketa Vondrousova, déjà finaliste en Grand Chelem à Roland-Garros en 2019, ne s’est pas résignée. Sûre de ses forces, la Tchèque est repartie au combat. Plus à l’aise sur son service avec seulement deux points perdus dans le deuxième set, elle a mis la pression sur Belinda Bencic qui s’est complètement écroulée. La Suissesse, qui rêvait d’or olympique, s’est rapidement retrouvée à 1-5 double break. Vondrousova a ensuite maintenu son avantage pour conclure à 6-2 et ainsi égaliser à un set partout. 

Dans une meilleure dynamique, la 42e joueuse mondiale a continué sur sa lancée en prenant le service de Belinda Bencic d’entrée de troisième manche. Totalement à l’envers depuis une heure, la Suissesse s’est tout de même battue pour ne pas se laisser distancer et a réussi à égaliser à 1-1 sur sa troisième balle de debreak.

Bencic succède à Puig

De nouveau relâchée et soulagée, Belinda Bencic a pris une deuxième fois le service de Vondrousova sur un jeu blanc pour mener 3-1. Et alors qu’on croyait que la Suissesse avait pris un avantage définitif, la Tchèque a remis un coup d’accélérateur pour effacer son break de retard. La finaliste de Roland-Garros 2019 a même manqué deux occasions de break à 3-3. Au changement de côté, Bencic a pris un temps mort médical pour soigner une ampoule au pied droit.

Une interruption de trois minutes qui a fait très mal à Marketa Vondrousova. Dans la foulée, la Tchèque a perdu sa mise en jeu sur un jeu blanc et n’a pas réussi à convertir ses balles de break au moment où Bencic a servi pour le gain de la rencontre. Sur une dernière faute directe de Vondrousova, le Suissesse s’est écroulée au sol, les larmes au yeux.

Médaillée d’or olympique, elle succède à Monica Puig et aura l’occasion dimanche de faire le doublé en finale du double femmes. Seule une joueuse a réussi cet exploit, Serena Williams en 2012 à Londres. Bencic, pour sa performance, a même reçu les félicitations d’un certain Roger Federer…

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *