Kvitova, Kenin et Svitolina, femmes fortes : le récap de lundi

Elina Svitolina, Sofia Kenin et Petra Kvitova sont les rescapées d’un tableau féminin amputé de nombreuses têtes de série principales dans ce Roland-Garros. Elles ont brillamment résisté à la vague de surprises en huitième de finale.

Kenin roland garros 2020

La femme du jour : Kenin s’affirme

Elle a beau avoir 21 ans, Sofia Kenin possède déjà de l’expérience. Et du caractère. Lauréate de l’Open d’Australie 2020, elle a été propulsée sur le devant de la scène et dans le top 5. En quarts de finale de Roland-Garros pour la première fois après s’être imposée en trois manches contre Fiona Ferro, elle est désormais la deuxième joueuse la mieux classée du tableau derrière Elina Svitolina. De là à la rendre favorite du tournoi ? Pourquoi pas ! L’Américaine, impressionnante dans les deuxième et troisième sets contre Ferro (2-6, 6-2, 6-1), sera favorite de son quart contre Ons Jabeur ou Danielle Collins. Son parcours jusqu’à présent à Paris et son titre en Australie le montrent : c’est une femme de grands rendez-vous.

Le match du jour : Ferro – Kenin, trois sets à sens unique

Une opposition de styles. D’un côté la puncheuse Fiona Ferro, 44e mondiale, dotée d’un coup droit lourd et d’une belle résistance ; de l’autre, la puissante Sofia Kenin, bien campée sur sa ligne à distribuer le jeu à plat. Ce huitième de finale, remporté par l’Américaine (2-6, 6-2, 6-1), n’a pas du tout été serré. Au premier set, la Française a fait bouger la 6e mondiale, qui comme souvent, s’est agacé. Mais Kenin a transformé cette frustration en force pour ne perdre que trois jeux dans les deux sets suivants, à coups de services gagnants, d’excellents retours et quelques amorties bien senties. Face à un public français forcément hostile, elle a fini en pleurs une fois la partie gagnée.

“Les spectateurs ne me soutenaient pas, et donc, c’était un match difficile pour moi. J’étais bien entendu contente d’atteindre les quarts de finale. Je souhaitais gagner ce match. J’étais émue, bien entendu. Je ressentais beaucoup de joie, et j’étais extrêmement fière de moi. J’aurais préféré ne pas pleurer, mais bon, j’étais émue !”

Sofia Kenin, Roland-Garros 2020

La citation du jour : l’émotion de Petra Kvitova, de retour en quarts 

« J’ai essayé de continuer à penser au match parce que ce n’est jamais fini dans le tennis mais mes souvenirs sont remontés. Des souvenirs heureux, quand je suis revenue ici en 2017 (après son agression au couteau et sa blessure à la main, ndlr), quand j’ai marché sur le court Philippe-Chatrier. Je ne pouvais pas m’imaginer alors rejouer les quarts de finale à Paris. (…) Le chemin a été long. C’est tellement agréable d’avoir gagné ce match et d’être en quarts. »

kvitova roland garros 2020

L’homme du jour : Djokovic, premier test réussi

Après avoir disposé de trois joueurs hors du top 50, Novak Djokovic a réussi son premier “vrai” défi de la quinzaine. Karen Khachanov, 16e mondial, s’est montré plus dangereux que Gerasimov, Berankis et Galan Riveros, mais a pris, peu ou prou, le même tarif : 6-4, 6-3, 6-3. Djokovic continue de se rassurer sur son jeu, notamment du fond, en plus de périodes parfois impressionnantes au service. Tout n’a pas été parfait : il n’a pas a été à son avantage sur ses amorties, en revers, et il a connu un passage à vide alors qu’il avait fait le break dans la dernière manche. Des éléments qu’il tentera sans doute de corriger face à Pablo Carreño-Busta, tombeur du qualifié allemand Daniel Altmaier en trois sets. A l’US Open, c’est contre l’Espagnol que le numéro un mondial avait été disqualifié en huitièmes de finale. En cas de qualification pour les demi-finales, le Serbe affrontera Stefanos Tsitsipas ou Andrey Rublev.

L’image du jour : deux coachs à côté

Du jamais vu. Emmanuel Planque, entraîneur de Fiona Ferro, et Alex Kenin, père et entraîneur de Sofia Kenin, se sont retrouvés côte à côte dans une des tribunes du court Philippe-Chatrier. Kenin a déclaré que ce box était normalement réservé au coach de la joueuse la mieux classée, en l’occurrence elle. Durant la partie, l’arbitre de chaise a averti l’Américaine pour coaching.

L’info du jour : Zverev finalement négatif

Le résultat de son test au coronavirus était très attendu. Alexander Zverev, fiévreux durant son huitième de finale perdu contre Jannik Sinner, a annoncé lundi qu’il était négatif au Covid-19. Une bonne nouvelle pour lui, qui va se reposer quelques jours, et pour le tournoi, qui se passerait bien d’une polémique autour de la situation sanitaire.

Le point du jour : Djokovic vigilant

Pas de soucis pour Novak Djokovic, il a réponse à tout. La preuve, avec ce bel enchaînement et ce ship de revers des plus chirurgicaux.

Le programme du mardi 6 octobre

Court Philippe-Chatrier (à partir de 11 heures)

Jabeur (30) – Collins

Svitolina (3) – Podoroska

Schwartzman (12) – Thiem (3)

Swiatek – Trevisan

Sinner – Nadal (2)

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *