“Les meilleurs joueurs craignent Sinner” – L’Œil du Coach #27

A seulement 19 ans, Jannik Sinner va disputer les quarts de finale de Roland-Garros. Cette performance n’est pas passée inaperçue aux yeux du coach Patrick Mouratoglou, qui voit en l’Italien un futur grand joueur.

5 octobre 2020

Un futur grand est en train d’éclore à Roland-Garros. Qualifié pour la première fois de sa carrière en quarts de finale d’un Grand Chelem, Jannik Sinner, 19 ans, s’est offert deux top 15 Porte d’Auteuil. David Goffin, 13e mondial, au premier tour, puis Alexander Zverev, numéro 7 à l’ATP, en huitièmes de finale. Dans la série L’oeil du Coach, Patrick Mouratoglou atteste qu’il voit en l’Italien un futur grand joueur, qui pose déjà beaucoup de problèmes à ses adversaires. Au prochain tour, Sinner se retrouvera face au roi de l’ocre, Rafael Nadal. Un test d’une autre envergure.

“Jannik Sinner est classé dans le top 100 (75e) et il a battu pas un, mais plusieurs membres du top 10, rappelle l’entraîneur de Serena Williams. Jouer Nadal sur terre à Roland-Garros, c’est le défi ultime. Il est impressionnant, je ne le découvre pas, je l’avais vu venir. Il est très jeune. Il a battu Tsitsipas à Rome. Cela montre à quel point il peut être dangereux. Il a battu de nombreux joueurs du Top 15 et maintenant du Top 10 aussi.”

Malgré son jeune âge, les qualités intrinsèques du Transalpin montrent qu’il a tout pour devenir un grand joueur :

“Il a de nombreuses qualités. Il a la taille et la morphologie des meilleurs. Si on regarde les meilleurs joueurs, Zverev bien sûr, Medvedev, Tsitsipas, ou encore Djokovic, ils sont tous très grands et très minces donc ils sont légers et rapides. Sinner a tout à fait ce profil : très grand, mince, se déplaçant bien. Dans le futur, il va être un grand athlète. Ce n’est pas rien pour commencer. Ensuite, il est puissant en revers, en coup droit et sur son service. Il tape fort sans efforts apparents. Ce type de puissance, c’est une force. C’est un gros compétiteur. Il ne craint personne, il a confiance en lui. Ceux qu’il a battus étaient plus forts que lui. Il est encore jeune et en progression. C’est un excellent signe quand tu bats meilleur que toi. Ça montre son esprit de compétition. Ajouté à son physique, son mental et une telle force, ce n’est pas rien.”

Sinner Roland Garros 2020

Les meilleurs joueurs le craignent

Et au-delà de son tennis à proprement parler, Sinner a su s’entourer d’un clan qu’il connaît depuis longtemps. Pour Patrick Mouratoglou, cette stabilité du staff est un élément-clé pour aller loin dans une carrière.

“Quant à sa personnalité, il est très ambitieux, sérieux, concentré. Il sait ce qu’il veut, il travaille dur. Il a une bonne équipe autour de lui, et depuis un moment. C’est important, il ne change pas son équipe souvent. Cela montre qu’il construit sur le long terme. Il faudra compter sur lui dans le futur. Sa vitesse de progression est un très bon signe. Et dernière chose, les meilleurs joueurs le craignent. Ils savent à quel point il est fort. Ça les met sous pression, ils ne veulent pas perdre. Ils savent combien il sera dangereux. Ils se disent “il ne faut pas qu’il nous passe devant”. Ils veulent lui montrer qu’ils sont toujours meilleurs que lui. Cette pression n’est pas facile à gérer. Surtout face à quelqu’un d’aussi rapide que Sinner.”

CREDITS
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *