Les chances de voir Kyrgios à Roland-Garros sont « très minces »

D’ores et déjà forfait pour l’US Open, Nick Kyrgios pourrait également être absent à Roland-Garros. En raison de la pandémie de coronavirus, l’Australien pourrait bien ne pas voyager en Europe.

Nick Kyrgios - Open Australie - Coronavirus

« La chance que je joue en Europe est très mince, entre mince et nulle, pour être honnête. » Nick Kyrgios a émis publiquement jeudi ses doutes de ne pas jouer les tournois européens à partir de septembre, et donc, Roland-Garros. Le 40e mondial, déjà forfait pour l’US Open, trop risqué pour lui en période de pandémie, l’a affirmé dans un entretien à la télévision australienne. « Je vais utiliser ce temps pour rester à la maison, m’entraîner, être avec ma famille, mes amis et juste agir de manière responsable, a-t-il déclaré. Il faut attendre simplement de meilleures circonstances pour jouer. »

Kyrgios : « Je ne suis pas sûr que l’Open d’Australie aura lieu »

Dans le passé, Nick Kyrgios, qui n’a jamais été un grand fan de la terre battue, n’est jamais allé au-delà du troisième tour du côté de Roland-Garros. Il n’avait déjà pas pris part aux deux dernières éditions, se retirant même l’an passé après le tirage au sort. Outre cette fin d’année 2020, l’Australien n’est guère plus optimiste pour le début 2021, avec notamment la tenue de l’Open d’Australie. Actuellement, Melbourne est confiné, et ce pour la deuxième fois déjà : « J’ai entendu à la radio qu’il y avait eu 700 nouveaux cas aujourd’hui, a-t-il lancé. On atteint de nouveaux sommets en matière de décès. Je ne suis pas sûr que l’Open d’Australie aura lieu. »

Durant tout l’été, Kyrgios n’a pas arrêté de faire parler de lui, condamnant les comportements de Djokovic et de l’entourage du numéro 1 mondial à l’occasion de l’Adria Tour. L’Australien n’a également eu de cesse de rappeler la dangerosité du COVID-19. Jusqu’à agacer.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *