le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Djokovic a son exemption médicale en poche et est en partance pour l’Australie

Novak Djokovic a publié un message sur son compte Instagram où il explique avoir reçu une exemption médicale pour participer à l’Open d’Australie.

Tennis : Roland Garros 2021 – France – Finale simple Messieurs – Djokovic – Serbie – gagne le tournois

Le suspense a assez duré et Novak Djokovic a décidé d’y mettre fin. Alors que le doute subsistait toujours concernant sa participation ou non à l‘Open d’Australie 2022, où les joueurs doivent être vaccinés pour participer ou bénéficier d’une exemption médicale et le Serbe refusant de communiquer sur son statut vaccinal, le numéro un mondial a posté un message sur son compte Instagram officiel pour dire à ses fans qu’il était en partance pour l’Australie, où il aura, selon ses propres termes, une dérogation médicale pour jouer.

L’entrée sur le territoire de l’état de Victoria est conditionnée à un schéma vaccinal complet contre le Covid-19. En rendant publique cette dérogation, Djokovic fait comprendre qu’il n’a pas été vacciné, en cohérence avec ses propos d’avril 2020 au New York Times.

“Bonne année à tous ! Je vous souhaite à tous santé, amour et bonheur dans chaque moment présent et que vous puissiez ressentir amour et respect envers tous les êtres sur cette merveilleuse planète. J’ai passé des moments fantastiques avec mes proches pendant les vacances et aujourd’hui je me dirige vers l’Australie avec une exemption médicale. C’est parti pour 2022!!” a-t-il publié sur Instagram.

Djokovic déjà critiqué

Après avoir déclaré forfait pour l’ATP Cup quelques jours seulement avant le début de la compétition, Novak Djokovic sera finalement présent pour l’Open d’Australie 2022, qui débute dans douze jours, pour tenter d’aller chercher un dixième titre à Melbourne et un vingt-et-unième titre du Grand Chelem, record absolu. Le numéro un mondial n’a plus manqué un tournoi du Grand Chelem depuis l’US Open 2017. Il jouera donc à partir du 17 janvier prochain un seizième majeur consécutif.

Triple tenant du titre, Novak Djokovic n’a plus perdu à l’Open d’Australie depuis 2018, et un huitième de finale où il s’était incliné face à Hyeon Chung.

Voir l’une des plus grandes stars du sport mondial bénéficier d’une exemption médicale a entraîné, dès l’annonce de la nouvelle, un torrent de réactions sur les réseaux sociaux, la plupart négative, la présence de Djokovic à Melbourne étant perçue comme un passe-droit. L’Australie a appliqué avec un succès remarqué la stratégie du zéro Covid jusqu’en septembre 2021 avant d’y renoncer suite à la pénétration du variant alpha et à la mise en place d’une stratégie de vaccination générale de la population volontariste. Le pays connaît actuellement une vague de contaminations sans précédent (davantage en trois jours qu’en 2020), mais maintient un régime de liberté assez fort aux personnes vaccinées.

Tennis Australia, qui organise l’Open d’Australie et doit mettre en œuvre la réglementation des autorités de l’état de Victoria, a communiqué 90 minutes après le post de Novak Djokovic pour garantir la loyauté de la procédure. Dans son communiqué, il insiste sur le double niveau de vérification, par deux panels d’experts médicaux indépendants, mandatés par l’état de Victoria et le gouvernement central. “Ce processus a été mis en place pour assurer la sécurité de tout le monde à l’Open d’Australie.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *