Open d’Australie : Craig Tiley confirme (en partie) la quarantaine aménagée de six stars à Adelaide

Craig Tiley, le patron de Tennis Australia, a confirmé sur Tennis Channel que six stars du tennis mondial suivraient leur quarantaine à Adelaide, et non à Melbourne, en vue d’une exhibition fin janvier. Selon nos informations, il s’agira de Djokovic, Nadal, Thiem, Osaka, Halep et S. Williams.

Novak Djokovic, Craig Tiley, Feb. 2020

La mèche avait été en partie vendue par Wolfgang Thiem, le père de Dominic Thiem, dès mardi au média tennisnet.com. Elle a été confirmée, là aussi en partie, par le directeur de l’Open d’Australie, Craig Tiley, sur le plateau de Tennis Channel jeudi : tous les joueurs ne suivront pas leur quarantaine obligatoire à Melbourne. Certains la suivront à Adelaide. Et ce « certains » recouvre les stars du tennis mondial.

« Nous faisons face à un vrai challenge avec le nombre de personnes que nous pouvons accueillir en quarantaine à Melbourne, alors nous avons demandé à (l’Etat voisin) de South Australia de nous soulager de cinquante personnes, a indiqué Tiley. Leur intérêt n’est pas de mettre leur population en danger en accueillant des personnes en provenance de Melbourne, mais c’était envisageable de le faire avant leur transfert à Melbourne, et de demander aux joueurs de disputer sur place un match exhibition. Ils arriveront directement à Adelaide. Donc on a choisi le Top 3 masculin et le Top 3 féminin. Ils joueront une exhibition le 29 ou le 30 janvier. »

Craig Tiley évoque l’accueil à Adelaide autour de 5’30 :

Djokovic, Nadal, Thiem, Osaka, Halep et Serena

Selon nos informations, les joueurs concernés sont Novak Djokovic, Rafael Nadal, Dominic Thiem, Naomi Osaka, Simona Halep et Serena Williams. Craig Tiley assure que l’idée d’un favoritisme autour de conditions d’entraînement assouplies, suggérée notamment par quelques commentaires sur les réseaux sociaux, était « infondée ». « Les conditions d’entrainement seront les mêmes », affirme Tiley, en référence explicite aux dix-neuf heures sur vingt-quatre à passer dans la chambre d’hôtel demandées à tous les joueurs du plateau.

Lire aussi : tout sur les conditions d’accueil des joueurs en Australie

Lire aussi : La fédération australienne obligée de trouver un nouvel hôtel

Sollicité dès mercredi par Tennis Majors, Tennis Australia n’avait pas donné suite à nos demandes de précision. Mais selon nos informations, les staffs des joueurs concernés ont pu comprendre que l’intérêt de ce séjour à Adelaide était aussi de leur donner plus de souplesse non pas dans leur régime de quarantaine, mais dans leur volume et leur rythme d’entraînement.

Cinquante personnes accueillies… pour six joueurs ?

Le chiffre de 50 personnes accueillies, rapporté à six joueurs, suggère sans ambiguïté que le nombre d’accompagnants sera potentiellement très supérieur au contingent de deux personnes par joueur autorisé à Melbourne, voire aux quatre personnes par joueur pour les membres du Top 10, chiffre sollicité en décembre avant que l’Etat de Victoria ne siffle la fin des revendications.

Craig Tiley n’a pas précisé si les sparring partners identifiés en amont par les trois joueurs et trois joueuses en question faisaient partie de ce quota de cinquante joueurs. Il semble que oui car Thiem ira à Adelaide avec Dennis Novak, son partenaire d’ATP Cup, comme l’a indiqué son père, lui-même capitaine de l’équipe d’Autriche.

Lire aussi : 8 facts à connaître sur les équipes de l’ATP Cup

Novak Djokovic avait désigné Filip Krajinovic et Rafael Nadal avait identifié Jannik Sinner avant qu’Adelaide ne s’invite dans la préparation de l’Open d’Australie. Mais même si les six sparring partners déboulent à Adelaide avec deux accompagnants chacun, il restera vingt-six accompagnants à répartir entre six stars du tennis. Un vrai régime d’exception.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *