Roland-Garros avec du public, Forget et Giudicelli y croient

Bernard Giudicelli et Guy Forget tenaient ce mercredi une conférence de presse pour annoncer que Roland-Garros démarrerait le 27 septembre. Ils ont aussi fait part de leur envie d’accueillir du public et dévoilé que le prize-mon

Début du tableau principal le 27 Septembre

L’ATP et la WTA ont annoncé ce mercredi le calendrier du circuit pour la fin de saison. Roland-Garros débutera officiellement le 27 septembre, une semaine plus tard que ce qui avait été annoncé initialement. Le directeur du tournoi Guy Forget et le président de la Fédération française de tennis Bernard Giudicelli l’ont confirmé dans une conférence de presse ce mercredi après-midi.

« Les semaines qui passent ne font que me conforter dans la décisions prises mi-mars de reporter le tournoi fin septembre », a déclaré le président de la FFT.

« Les joueurs sont impatients de fouler à nouveau les courts. 75 joueurs du Top 100 sont européens et actuellement pour la plupart en Europe. Je suis persuadé qu’ils sauront se préserver pour arriver en grande forme à Paris, galvanisés par Roland-Garros », a tenu à rassurer à ce sujet Forget, alors que de possibles forfaits pourraient d’ici là noircir le tableau.

Il y aura des qualifications

Contrairement à l’US Open, Roland-Garros aura des qualifications, qui commenceront une semaine avant le début du tournoi. Le Grand Chelem parisien bénéficie de plus de temps et d’une meilleure situation sanitaire que son homologue new-yorkais.

« Nous maintenons les simples, et les doubles, hommes, femmes et mixtes, ainsi que le tournoi fauteuil et les qualifications, qui font partie intégrante du tournoi, a déclaré Forget. La seule incertitude concerne le tableau de qualifs, qui sera peut-être de 96 joueurs au lieu de 128 et il y aura aussi un choix à faire par rapport au trophée des légendes. »

« C’était une priorité pour nous de jouer les qualifications car les joueurs les moins bien classés sont ceux qui ont le plus besoin de jouer », a poursuivi Guy Forget.

Le huis-clos n’est pas une option

Roland-Garros espère accueillir du public, même si les courts ne sont pas entièrement remplis. Une hypothèse de jauge réduite qu’avait déjà évoquée Guy Forget mi-mai.

« Pour l’instant, jouer à huis-clos n’est pas une option. Mais il est certain que cela dépendra de la situation sanitaire au moment du tournoi, a déclaré Bernard Giudicelli.

Il n’y a pas encore de décision définitive concernant le nombre de spectateurs, qui sera défini d’un commun accord avec les pouvoirs publics. Il est encore prématuré de donner ne serait-ce qu’une estimation. Le tournoi est dans 3 mois maintenant. »

Roland-Garros flag

12 courts seront éclairés

Début octobre, la nuit tombe aux alentours de 19 heures à Paris. En conséquence, les organisateurs ont décidé d’éclairer douze courts, alors qu’ils avaient évoqué le nombre de quatre dans un premier temps.

« Nous démarrerons les matchs à 11 heures, comme les autres années, car il faut rappeler que les journées se sont rarement prolongées au-delà de 21 ou 22 heures par le passé », a expliqué le directeur du tournoi. 

Pas de baisse significative du prize money

L’USTA a annoncé une bourse totale de 60 millions de dollars pour Cincinnati et l’US Open. Il était de 58 millions d’euros en 2019 pour le seul Grand Chelem new-yorkais, et il est en baisse. Guy Forget a laissé entendre que celui de Roland-Garros ne baisserait pas significativement par rapport aux années précédentes.

« Nous annoncerons le prize money 6 à 8 semaines avant le tournoi, comme d’habitude, mais il ne sera pas très différent des années précédentes », a déclaré le directeur du tournoi.

Bercy se jouera

Les Rolex Masters de Paris, qui doit débuter le 31 octobre, se jouera aux dates prévues, ont déclaré Bernard Giudicelli et Guy Forget. Pour l’instant, l’ATP n’a publié son calendrier que jusqu’à la finale de Roland-Garros, le 11 octobre.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *