Cornet sur le report de Roland-Garros : « Notre ministre est désastreuse »

Alizé Cornet a réalisé la plus belle performance de sa saison en dominant Elise Mertens à Charleston (7-5, 6-3), mercredi soir. Mais ses propos sur Roxana Maracineanu, consécutifs au report de Roland-Garros, ont attiré sur elle une autre lumière.

Alizé Cornet, 2020

Sur le plateau de Tennis Channel, Alizé Cornet a la mine enjouée de celle qui vient de réaliser une belle et grande performance. En dominant la Belge Elise Mertens, tête de série n°7 et 17e mondiale (7-5, 6-3), la Française, 59e mondiale cette semaine, a signé sa plus belle victoire de la saison 2021 mercredi sur la terre verte de Charleston.

Le présentateur lui indique alors que le journal L’Equipe affirme que Roland-Garros sera reporté d’une semaine. Une information qui a été officialisée ce jeudi par les organisateurs du tournoi parisien, et qui pourrait être liée aux récents propos de la ministre des Sports Roxana Maracineanu officialisant des pourparlers avec la FFT au sujet d’un report du tournoi.

Cornet : “Comme si elle s’en avait rien à faire”

Sur la plateau, Alizé Cornet s’étonne (« je ne savais pas »), marque une pause, et lâche une diatribe déjà mémorable à l’encontre de la ministre, sur fond de modification unilatérale du calendrier et d’absence de consultation des joueuses et joueurs :

« Ça reste entre nous (sic), mais notre ministre des Sports est un désastre. Je suis désolée, je n’ai rien de personnel contre elle, mais elle ne prend que des mauvaises décisions pour le sport. C’est comme si elle s’en avait rien à faire.

C’est une décision assez égoïste car le calendrier va en souffrir. Je comprends que ce ne sont pas des temps faciles pour le tournoi, mais on doit aussi penser aux joueuses, aux joueurs et au calendrier. Il va falloir annuler un tournoi sur gazon alors ? Quelle tristesse. »

Les quatre tournois sur herbe suivants sont programmés aujourd’hui entre le 7 juin et le 13 juin :

  • ATP 250 de Stuttgart
  • ATP 250 de ‘s-Hertogenbosch
  • WTA 250 de Nottingham
  • WTA 250 de ‘s-Hertogenbosch

Cornet : « Hélas il n’y a rien que je puisse y faire »

Alizé Cornet souligne que ses propos sont « une première réaction » et qu’ils sont peut-être spontanés et à ce titre injuste, car elle ignore à qui est attribuée cet éventuel report.

« Je pense que ça vient du gouvernement, je suis à peu près certaine de ça » dit d’abord Cornet, avant de réfléchir à voix haute : « Ça vient peut-être aussi du tournoi parce que j’ai lu que s’ils se décalaient d’une semaine, il y aurait peut-être plus de gens en tribunes. »

A lire : ce que l’on sait, ce qu’on ne sait pas sur le report éventuel de Roland-Garros

Le report de Roland-Garros viserait à faire coïncider la tenue du tournoi avec le plan national de réouverture des bars et restaurants, et permettrait au tournoi d’envisager une jauge revue à la hausse par rapport au risque de huis clos qui plane sur lui aujourd’hui, ou d’une jauge comparable aux 1000 personnes par jour de l’édition 2020 disputée à l’automne.

Cornet conclut dans un grand rire à la fois dépité et marque de son euphorie consécutive à sa victoire :

« Je ne sais pas comment ça va se passer après ça. Mais hélas il n’y a rien que je puisse y faire. »

Une heure trente environ après son passage en plateau, Cornet a tweeté sur sa victoire sans la moindre mention à ses propos sur Roland-Garros, déjà devenus viraux dans le monde du tennis en France et dans le monde.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *