“Il me coachait en plus de me soutenir” : le petit garçon qui a eu la raquette de Djokovic l’a bien méritée

L’image de Novak Djokovic donnant sa raquette à un enfant après sa victoire à Roland-Garros fait le tour d’Internet depuis dimanche.

C’est l’une des images fortes de la finale de Roland-Garros. La scène n’a pas eu lieu au cours de la finale entre Novak Djokovic et Stefanos Tsitsipas mais après la rencontre. Diffusée en direct sur toutes les télévisions du monde, elle est devenue virale quand l’Américain Darren Rovell, analyste du business du sport très connu aux Etats-Unis, a posté sur son compte Twitter une capture vidéo de cet instant.

On y voit Novak Djokovic, alors vainqueur de son deuxième Roland-Garros et de son dix-neuvième tournoi du Grand Chelem, donner à un enfant d’une dizaine d’années assis en loge la raquette Head ayant servi à son triomphe. Le jeune garçon communique alors une joie extatique qu’il partage avec ses parents et peut-être son frère aîné. L’image d’un rêve éveillé.

Interrogé en conférence de presse, Novak Djokovic a indiqué qu’il “ne connaissait pas” le garçon, mais qu’il lui était très reconnaissant pour son soutien manifesté tout au long de la finale.

“Je l’ai eu dans l’oreille quasiment pendant tout le match, a indiqué Djokovic. Il m’encourageait sans cesse, notamment quand j’étais mené deux sets à rien. Il allait jusqu’à me donner des conseils tactiques. « Vas-y, joue son revers, tiens ton service, retrouve ta première balle, prends l’initiative de l’échange…» , il me coachait littéralement.”

“J’ai trouvé ça très mignon. Ça m’était agréable. Il était le mieux placé pour recevoir de ma part cette marque de reconnaissance et de gratitude. Pour ses paroles et son soutien.”

Novak Djokovic a gagné Roland-Garros à force de croire en ses rêves. Ce jeune garçon a vécu le sien au-delà de ses propres espérances.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *