Kvitova passe sans problème, Siegemund s’offre un premier quart en Grand Chelem

En venant à bout de la Chinoise Zhang Shuai (6-2, 6-4), ce lundi, en huitièmes de finale de Roland-Garros, la tête de série numéro 7, Petra Kvitova s’est qualifiée pour son premier quart depuis 2012 sur la terre battue parisienne. Elle retrouvera Laura Siegemund, novice à ce stade de la compétition.

Kvitova French Open '20

Roland-Garros, huitièmes de finale

Kvitova bat Zhang 6-2, 6-4

Siegemund bat Badosa 7-5, 6-2

  • L’info principale : Petra Kvitova a étrillé Zhang Shuai pour se hisser en quarts de finale
  • Vous apprendrez aussi : Laura Siegemund jouera son premier quart de finale en Grand Chelem à 32 ans
  • Pourquoi vous devriez lire cet article : Kvitova va disputer son premier quart de finale Porte d’Auteuil depuis 2012

Il n’y aura eu aucun suspense sur le Chatrier. La tête de série numéro 7, Petra Kvitova, s’est baladée, ce lundi, face à Zhang Shuai en huitièmes de finale de Roland-Garros (6-2, 6-4). Cette victoire en 1h25 permet à la Tchèque de rallier les quarts de finale du tournoi pour la première fois depuis 2012, où elle avait perdu en demie face à Maria Sharapova.

Débutée sur un court central extrêmement venteux, avec le toit rétracté, la rencontre a rapidement tourné à l’avantage de Kvitova dans le premier set. Plus efficace que la Chinoise derrière sa première balle, la double vainqueure de Wimbledon a déroulé son jeu en inscrivant deux fois plus de coups gagnants que son adversaire (10 contre 5).

Toujours pas de set concédé par Kvitova

Dans le dur, Zhang Shuai, qui avait successivement éliminé les Françaises Alizé Cornet et Clara Burel aux tours précédents, a fait appel au kiné pour une douleur aux ischio-jambiers. Mais même cette intervention médicale et la fermeture du toit du court Philippe-Chatrier au bout de 50 minutes n’y ont rien fait.

Petra Kvitova n’a cédé qu’une seule mise en jeu à son adversaire du jour et a conclu sur un jeu blanc sa démonstration. Au prochain tour, la gauchère, qui n’a toujours pas perdu un seul set, défiera Laura Siegemund.

Siegemund stoppe la belle épopée de Badosa

La belle histoire de Paula Badosa s’arrête donc en huitièmes de finale. Pour sa première participation à Roland-Garros, l’Espagnole de 22 ans, 87e joueuse mondiale, a surpris beaucoup de joueuses en se débarrassant successivement de Sloane Stephens (tête de série numéro 29) et de Jelena Ostapenko (ancienne vainqueure du Grand Chelem parisien). Mais face à Laura Siegemund, Badosa est retombée sur terre en s’inclinant en deux sets (7-5, 6-2) après 1h36 sur le court Simonne-Mathieu.

L’Allemande, 66e à la WTA, est elle sur une dynamique incroyable. A 32 ans, Siegemund va connaître son premier quart de finale en Grand Chelem, elle qui n’avait jamais fait mieux qu’un troisième tour. Pour rallier le dernier carré, la tâche s’annonce cependant ardue, puisqu’elle devra se défaire de la Tchèque Petra Kvitova, tête de série numéro 7.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *