Abonnez-vous à la newsletter

Le vent de fraîcheur continue de souffler sur Roland-Garros, Gauff, 18 ans, rejoint Trevisan en demi-finale

Coco Gauff, 18 ans, s’est qualifiée pour la première demi-finale de sa carrière en Grand Chelem, à Roland-Garros, en battant Sloane Stephens (7-5, 6-2).

Coco Gauff, Roland-Garros 2022 Coco Gauff, Roland-Garros 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

La jeunesse au pouvoir ! Âgée de seulement 18 ans, Coco Gauff a poursuivi son rêve à Roland-Garros en se hissant en demi-finale d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa jeune carrière en dominant sa compatriote Sloane Stephens (7-5, 6-2). C’est également la première joueuse à atteindre les demi-finales de Roland-Garros avant d’avoir 19 ans depuis Amanda Anisimova en 2019. 

Plus expérimenté que sa jeune adversaire avec un titre à l’US Open en 2017 et une finale à Roland-Garros en 2018, Sloane Stephens, qui avait remporté sa première confrontation contre Coco Gauff l’an dernier à New York, a pourtant eu du mal à rentrer dans son quart de finale. Gênée par l’agressivité de sa compatriote, la joueuse de 29 ans a perdu son premier jeu de service pour être rapidement menée 3-0.

Aux commandes du premier acte, la plus jeune des deux américaines a posé des problèmes à son adversaire avec son service puissant. Mais au moment de servir pour le gain de la première manche à 5-3, Coco Gauff s’est crispée et son tennis a perdu de sa superbe. Sur sa deuxième balle de break de la rencontre, Stephens a réussi à rester au contact. 

Après avoir gâché cette énorme opportunité de conclure le premier acte sur son service, l’Américaine de 18 ans a fait preuve d’une grande force mentale malgré beaucoup de déchets dans son jeu (10 fautes directes). Coco Gauff est reparti au combat et alors qu’elle menait 6-5, elle a mis une pression énorme sur les épaules de sa compatriote en retour de service. Tactique payante, Stephens s’est écroulée et a cédé la première manche 7-5. 

Gauff a profité des nombreuses erreurs de Stephens

Dans un petit moment de relâchement, Coco Gauff a lâché sa mise en jeu dès l’entame de la seconde manche. Mais la joueuse de 19 ans, toujours très agressive, a repris sa marche en avant en dictant les échanges et sa puissance a fait complètement craquer Sloane Stephens qui a encaissé quatre jeux consécutifs pour se retrouver menée 4-1. 

La finaliste de l’US Open 2021 peut s’en vouloir car elle a eu des occasions en or pour debreaker à 3-1, dont une volée penalty, mais Sloane Stephens n’a pas su les transformer et a terminé la rencontre avec seulement 33% de réussite sur balle de break (3/9). Un manque de réalisme qui lui a coûté cher, avec ses 30 fautes directes…

En face, Coco Gauff s’est transformée en rouleau compresseur et a plié son quart de finale 6-2 après 1h31 de jeu. Amie dans la vie avec Sloane Stephens, qui était un modèle pour elle, la joueuse de 18 ans a pris sa compatriote dans les bras au filet, sourire aux lèvres. Très impressionnante depuis le début de la quinzaine, l’Américaine n’a toujours pas perdu un set. Jeudi, elle aura l’occasion de se qualifier pour sa première finale en Grand Chelem, face à Martina Trevisan.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.