Première surprise à Roland-Garros, David Goffin dépassé par l’épatant Jannik Sinner

Jannik Sinner a signé la première surprise de ce Roland-Garros. Le prodige italien a terrassé en trois sets le 12e mondial David Goffin dimanche.

Sinner Roland Garros 2020

Roland-Garros 2020, premier tour
SINNER bat GOFFIN (n°11) : 7-5, 6-0, 6-3

• L’info : L’Italien Sinner, 19 ans, a éliminé facilement Goffin
• Vous apprendez aussi : que c’était le premier match de l’histoire joué avec le toit du court Chatrier
• Pourquoi vous devez lire cet article : parce qu’une telle raclée est rare pour une tête de série

Le premier match de l’histoire de Roland-Garros sur le court Philippe-Chatrier doté d’un toit s’est conclu sur une grosse surprise. David Goffin, tête de série n°11, s’est fait sortir au premier tour par Jannik Sinner (74e) qui disputait son premier match sur la terre battue parisienne. Une déconvenue (7-5, 6-0, 6-3) du Belge, déjà sorti d’entrée à Rome. Après 2013 et 2014, c’est la troisième fois qu’il quitte le Grand Chelem français dès son premier match.

Le 12e mondial n’a jamais vraiment semblé à son aise face à un jeune Italien (19 ans), vainqueur du dernier Masters NextGen, relâché et décomplexé. Le break réalisé par Sinner dès le quatrième jeu n’augurait rien de bon pour le Belge. Et si les deux hommes se sont échangé leurs mises en jeu, le bras de fer n’a duré que jusqu’à 5-5.

Bonzi au 2e tour

Sous le toit fermé du Central, Goffin, désabusé, était incapable de faire vaciller Sinner, qui lui imposait sa puissance. Résultat, 11 jeux de suite remportés et un avantage de deux manches (7-5, 6-0) et d’un break qu’il a tranquillement confirmé, pour s’imposer (7-5, 6-0, 6-3).

Tombeur de Goffin à Rotterdam en février, le protégé de Ricardo Piatti récidive et s’affirme peut-être comme la future bête noire du Belge avec cinq sets remportés, aucun perdu. Il partira favori de son deuxième tour contre le qualifié français Benjamin Bonzi (225e), tombeur en quatre manches (6-2, 6-4, 4-6, 6-4) du Finlandais Emil Ruusuvuori (92e). C’est la deuxième victoire du Français à Roland-Garros après avoir bénéficié de l’abandon Daniil Medvedev au premier tour en 2017.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *