Forget justifie la préférence donnée aux hommes en night-session à Roland-Garros

Interrogé au sujet des sessions de nuit qui feront leur apparition à Roland-Garros durant l’édition 2021, Guy Forget, le directeur du tournoi, a mis fin à la polémique naissante, comme quoi ses matchs seraient uniques des rencontres du tableau masculin.

Guy Forget, Roland-Garros,

Guy Forget est sur tous les fronts. Roland-Garros a acté ce jeudi son report d’une semaine, soit du 24 mai (début des qualifications) au 13 juin (finale du tournoi masculin). Mais le directeur du Grand Chelem sur terre battue a également dû s’exprimer sur une polémique naissante. RMC Sport assurait mercredi que les sessions de nuit, la grande nouveauté de l’édition 2021 du côté de Porte d’Auteuil, seraient « réservées » aux hommes. L’ancien capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis s’est exprimé sur le sujet ce jeudi. « On ne s’est pas interdit de jouer des matchs de femmes. On ne s’est pas dit non plus qu’on ne fera que des matchs d’hommes. Si, à un moment donné, il y a un match féminin qui est une confrontation formidable, ça pourrait être le match du jour, celui que les gens ont envie de voir en priorité. On aura envie de mettre ce match-là en session de soirée », a dans un premier temps déclaré Forget, interrogé sur le sujet par L’Equipe.

Rafael Nadal, Roland-Garros, 2020

« Proposer un spectacle qui plaise à notre public »

Mais Forget a mis en avant le format des matchs masculins pour justifier son envie de privilégié ceux-ci. « On fera en sorte de mettre à chaque fois le match qui est vraiment attendu pour que les gens passent un très bon moment à Roland-Garros. Les premiers tours pour les têtes de série, ce sont souvent des matches à sens unique. On va plutôt favoriser des matches masculins, sachant que même si Nadal gagne 6-1, 6-2, 6-3, il va jouer pendant 1h45 ou 2 heures. Si ça fait 6-1, 6-1 chez les femmes, ça peut durer 40 minutes, a par la suite confié le directeur de Roland-Garros. Si le match se termine au bout de 40 minutes, on peut imaginer que la personne qui aura payé son billet sera mécontente. Nous, le but, c’est de proposer un spectacle qui plaise à notre public et qui réponde à ses attentes. Il nous semblait, quand on a fait nos projections, que cette formule-là allait être la plus équilibrée. » Ainsi, lors de cette édition 2021, les sessions de nuit, prévues à 21h00 sur le Court Philippe-Chatrier lors des dix premiers jours, serviront de tests, avant de passer éventuellement à un modèle identique à celui de l’Open d’Australie et de l’US Open, à savoir un simple hommes et un simple femmes en night-session.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *