Plus de 5 000 spectateurs sur le court Philippe-Chatrier ?

Selon le JDD, la FFT aurait déjà mis au point un plan permettant de dépasser la limite des 5 000 spectateurs mise en place par le gouvernement sur le court Philippe-Chatrier pendant Roland-Garros.

La crise sanitaire n’épargne pas Roland-Garros. Alors que Wimbledon a été annulé et que l’US Open, qui doit se tenir aux dates initiales du 31 août au 13 septembre, sera à huis-clos et soumis à des règles sanitaires strictes, le tournoi de la Porte d’Auteuil a pris les devants en modifiant ses dates. Les premières rencontres auront lieu le 27 septembre et la finale du simple messieurs est programmée le 11 octobre prochain. Mais une inconnue subsiste encore : celle du nombre de spectateurs qui pourront accéder aux courts de Roland-Garros et notamment au central Philippe-Chatrier. Ce dernier bénéficiera pour la première année d’un éclairage artificiel et d’un toit permettant la poursuite du jeu en cas d’intempéries. A l’heure actuelle, les dispositions prises par le gouvernement limitent à 5 000 spectateurs la jauge autorisée pour un événement sportif à compter du 11 juillet prochain, ce qui permet d’écarter de manière définitive le huis-clos.

Travaux en cours sur le central de Roland Garros avec l avancee de la pose du toit sur le court Philippe Chatrier

Jusqu’à 10 000 spectateurs dans le Court Philippe-Chatrier ?

Alors que la Fédération Française de football fait tout pour assouplir cette position en vue de la finale de la Coupe de France le 24 juillet, puis pour celle de la Coupe de la Ligue la semaine suivante au Stade de France, la Fédération Française de tennis (FFT) réfléchit également à des solutions si l’assouplissement envisagé par le Ministère des Sports pour la deuxième partie du mois d’août ne se matérialise pas. Selon une indiscrétion du Journal du Dimanche, la FFT a déjà plusieurs options sur la table en fonction de la jauge qui sera fixée par les autorités.

Mais selon l’hebdomadaire, une piste est de plus en plus considérée et permettrait d’accueillir 10 000 spectateurs sur le Philippe-Chatrier durant la quinzaine parisienne de la terre battue. En effet, les dirigeants de la FFT veulent différencier la partie haute de la partie basse des tribunes du central de Roland-Garros. Un stratagème qui permettrait ainsi de placer 5 000 personnes dans chacune des deux moitiés des travées et ainsi dépasser la limite actuelle. Un plan qui pourra être réévalué en fonction des dispositions gouvernementales d’ici au début du tournoi, surtout pour les courts annexes.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *