Medvedev encore sorti d’entrée, Thiem en balade : Les résultats du tableau masculin

Sur la lancée de son titre à l’US Open, Dominic Thiem s’est baladé contre Cilic. Herbert rentre parfaitement dans son tournoi, tandis que Félix Auger-Aliassime retourne à la maison bien plus vite que prévu.

Medvedev Roland Garros 2020

Voir ici le tableau hommes et les matches en direct.

Les surprises : Medvedev à la porte, Auger-Aliassime balayé, Fognini éliminé

  • Le show Fuscovics : Cela paraissait improbable au vu de ses dernières performances – comme sa demi-finale à l’US Open – mais Daniil Medvedev, tête de série numéro 4 du tournoi s’est fait sortir dès le premier tour par le Hongrois Marton Fucsovics, 63e mondial, en quatre manches (6-4, 7-6, 2-6, 6-1). C’est la première fois de sa carrière que Fucsovics bat un membre du top 10.
  • Félix Auger-Aliassime prend la porte : C’est une autre surprise de cette deuxième journée à Roland-Garros : Félix Auger-Aliassime est déjà tombé. Face au Japonais Nishioka, qui l’avait déjà battu l’an passé à Indian Wells, le Canadien n’a jamais trouvé le rythme dans cette rencontre et s’est incliné, en trois manches, 7-5, 6-3, 6-3. Auteur de 58 fautes directes, le natif de Montréal quitte la Porte d’Auteuil par le petite porte. C’est une grosse désillusion. Nishioka affrontera Hugo Gaston, tombeur de son compatriote Maxime Janvier, 7-6 6-4 6-3.

  • Fabio Fognini n’avait pas envie : L’Italien Fabio Fognini (No 14) ne sera pas au deuxième tour de Roland-Garros. Il a cédé face au Kazakh Mikhail Kukushkin, 88e mondial, en quatre manches, 7-5, 3-6, 7-6 (1), 6-0. Sur les deux derniers sets, le natif de Sanremo a commis 24 fautes directes. Kukushkin affrontera Pedro Martinez au prochain tour, tombeur de l’Australien Vukic.

 

Ils ont assuré : Thiem tranquille, Nadal sans pression

  • Dominic Thiem domine facilement Marin Cilic : Récent vainqueur de l’US Open, l’Autrichien a passé un cap dans sa carrière, en remportant son premier tournoi du Grand Chelem. A Roland-Garros, Thiem s’avance avec un statut d’outsider de luxe (si ce n’est de favori) compte tenu de ses récents résultats et des conditions climatiques peu favorables à Rafael Nadal par exemple. Pour son entrée en lice, l’Autrichien, tête de série numéro 3, s’est imposé sans problème face au Croate Marin Cilic, désormais quarantième joueur mondial, en 2h06 sur le court Philippe-Chatrier (6-4, 6-3, 6-3). Au prochain tour, il croisera la route de l’Américain Jack Sock, tombeur de Reilly Opelka.

  • Le Roi Nadal retrouve ses terres : Une formalité pourrait-on dire pour celui qui vient à Paris avec l’objectif de s’offrir une treizième couronne. Face au Biélorusse Egor Gerasimov, 83e joueur mondial, Rafael Nadal s’est imposé sans forcer 6-4, 6-4, 6-2 sur le court central pour sa 94e victoire Porte d’Auteuil. Au prochain tour, il défiera l’Américain Mackenzie Mcdonald, 236e mondial, pour leur première confrontation sur le circuit ATP.

Les Français : Herbert assure face à Mmoh, la défaite épique de Moutet

  • Herbert n’a pas traîné : Devenu père il y a quelques semaines, Pierre-Hugues Herbert n’a laissé aucune chance à son adversaire issu des qualifications, le jeune Michael Mmoh (22 ans). Le Français, 78e à l’ATP, rejoint le deuxième tour après sa victoire face à l’Américain (6-3, 6-2, 6-3) en 2h05 sur le court n°14. Pour sa prochaine confrontation, P2H sera devant un obstacle de taille, puisqu’il retrouvera la tête de série numéro 6 et finaliste du dernier US Open, Alexander Zverev.

  • Gaston convaincant face à Janvier : A seulement 20 ans, Hugo Gaston va disputer le deuxième tour de Roland-Garros pour la première fois de sa carrière. Détenteur d’une wild-card, le Français classé 239e à l’ATP s’est défait en trois sets (7-6, 6-4, 6-3) de son compatriote Maxime Janvier, 202e joueur mondial, en 2h23 sur le court N°7. Gaston sera opposé à Yoshihito Nishioka, vainqueur surprise de Felix Auger-Aliassime, pour une place au troisième tour.
  • Moutet perd un bras de fer historique : Corentin Moutet a écrit un petit bout d’histoire malgré une défaite qu’il n’oubliera pas de sitôt. Opposé au modeste Italien Lorenzo Giustino (157e mondial), le Français s’est incliné en cinq sets après 6h05 de combat, étalées sur deux jours, sur le court n°14. Frustré et énervé de ne pas parvenir à conclure alors qu’il a plusieurs fois eu l’opprtunité de servir pour le match, Moutet a fini par craquer. Après ce match interminable, Giustino va devoir gérer sa récupération avant d’affronter au deuxième tour l’Argentin Diego Schwartzman, finaliste du Masters 1000 de Rome, où il notamment battu Rafael Nadal.

  • Mannarino tombe sur un os : Face à un Espagnol spécialiste de la terre battue, le défi n’est jamais simple à relever. Adrian Mannarino en a fait l’amère expérience en sortant dès le premier tour, après une défaite sèche en trois manches face à Albert Ramos-Vinolas (6-4, 6-3, 6-0), extrêmement efficace à la volée (9/9), en 1h54 de jeu.
  • Rinderknech combattif mais perdant : Ca ne passe pas non plus pour Arthur Rinderknech, 162e mondial, face à Aljaz Bedene, numéro 56 à l’ATP, malgré un combat de 3h23 (6-2, 6-7, 6-4, 6-4) pour son premier Roland-Garros.
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *