US Open : Andy Murray ne jouera pas le simple, mais peut-être le double

Après sa qualification pour les huitièmes de finale du double mixte de Wimbledon avec Serena Williams, Andy Murray a confié qu’il ne jouerait probablement pas le simple lors du prochain US Open, mais peut-être le double.

En janvier dernier à l’Open d’Australie, Andy Murray annonçait qu’il allait probablement prendre sa retraite à Wimbledon, s’il tenait le coup jusque-là, en raison d’une blessure à la hanche qui l’embêtait depuis juin 2017 et dont il ne voyait pas le bout. Mais le Britannique, éliminé au premier tour à Melbourne, a de nouveau été opéré fin janvier, et cela va mieux depuis. Ainsi, il a pu reprendre sa carrière en double, au Queen’s (avec Feliciano Lopez), à Eastbourne (avec Marcelo Melo) et à Wimbledon (avec Pierre-Hugues Herbert), et en double mixte avec Serena Williams à Wimbledon. Qualifié pour les huitièmes de finale du tournoi avec la légendaire tenniswoman américaine, l’Ecossais de 32 ans (227eme mondial en simple) a été interrogé en conférence de presse sur sa présence, ou non, dans le tableau de simple de l’US Open. Et l’ancien n°1 mondial a été assez clair.

Murray : « Il faut que je pense au long terme »

« Je pense que c’est peu probable en raison du timing. J’en ai parlé un peu avec mon équipe hier. J’ai besoin de travailler encore beaucoup physiquement, pour être plus fort. Il y a encore beaucoup de travail pour être prêt pour le simple, pour être capable de jouer des matchs en cinq sets. J’en suis encore loin malheureusement. J’adorerais jouer. Il faut que je pense au long terme. Je ne veux pas avoir une nouvelle grosse opération dans quelques années. Je veux être sûre que l’opération que j’ai subie dure le plus longtemps possible. Pour me donner le plus de chances, je veux être sûr que je suis physiquement vraiment fort pour revenir en simple. Pour le moment, je ne me vois pas jouer dans des plus petits tournois. Je veux me préparer pour être prêt pour le simple. Si je suis capable de m’entraîner de la façon dont j’ai besoin, et de maintenir ma performance en double, alors on verra. Je ne sais pas si veux aller aux Etats-Unis pour jouer le double pendant quatre ou cinq semaines. Je ne suis pas sûr. Je déciderai probablement à la fin de Wimbledon, en discutant avec mon équipe. Mais vu comment je me sens depuis ces dernières semaines, je suis positif vis-à-vis du futur. Je vais m’entraîner sérieusement pour revenir en simple. Mais ça prendra du temps. » Le compte à rebours est lancé !

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *