US Open : Des mesures sanitaires « extrêmes » critiquées par Djokovic

Alors que l’US Open doit avoir lieu dans le courant du mois d’août, Novak Djokovic s’est montré très critique contre les mesures sanitaires que les organisateurs comptent mettre en place lors du tournoi.

L’US Open aura-t-il lieu et, surtout dans quelles conditions ? Alors que les circuits ATP et WTA sont à l’arrêt depuis le début du mois de mars et, au moins, jusqu’au terme du mois de juillet, la tenue de la troisième levée du Grand Chelem est au cœur de toutes les discussions. Et la volonté des organisateurs de Roland-Garros d’accueillir les joueurs à la fin du mois de septembre ne vient pas faciliter les plans de la Fédération Américaine de tennis. Mais, alors que Rafael Nadal a récemment assuré que, en l’état actuel des choses, il ne ferait pas le déplacement à New York pour participer à l’US Open, une autre voix s’est fait entendre, celle de Novak Djokovic. Le numéro 1 mondial a, en effet, critiqué les propositions des organisateurs de l’US Open concernant les mesures sanitaires permettant la tenue de l’événement dans les meilleures conditions.

Djokovic trouve que les organisateurs de l’US Open en font trop

Le Serbe, qui a déjà défrayé la chronique en s’opposant à une éventuelle vaccination obligatoire des joueurs contre le coronavirus, n’a pas caché que l’ampleur des mesures est excessive à ses yeux. « Nous n’aurions pas accès à Manhattan, nous devrions dormir dans des hôtels situés près de l’aéroport, être testés deux ou trois fois par semaine, résume Novak Djokovic dans un entretien accordé à la chaîne serbe Prva TV. De plus, nous ne pourrions venir sur site qu’avec un accompagnateur, ce qui est tout à fait impossible. Il vous faut votre entraîneur, votre préparateur physique et un physiothérapeute. Les règles qu’ils nous ont présenté et qu’ils veulent que nous respections pour être présent, pour pouvoir jouer, sont extrêmes. » Le numéro 1 mondial confirme également que l’incertitude quant aux dates de l’US Open est encore grande. « J’ai discuté par téléphone avec les dirigeants du tennis mondial, il y a eu des échanges sur la suite de la saison, principalement au sujet de l’US Open qui doit avoir lieu à la fin du mois d’août, mais la tenue même du tournoi est encore incertaine », ajoute Novak Djokovic. Une incertitude qui pourrait être très rapidement levée, puisque les instances du tennis mondial comptent statuer sur la suite de la saison 2020 vers le 10 juin prochain.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *