Lucas Pouille ne jouera pas l’US Open

Selon son entraîneur Loïc Courteau, Lucas Pouille a décidé de ne pas faire le déplacement à New York pour l’US Open.

LUCAS_POUILLE_US_OPEN_TENNIS_MAJORS_FUN_FACTS

Lucas Pouille va finalement faire l’impasse sur l’US Open. Alors que, en juin dernier sur l’antenne de RMC, le 58eme joueur au classement ATP avait laissé entendre son intérêt pour participer à la levée du Grand Chelem organisée à Flushing Meadows, la donne a changé. En effet, dans le même temps, le Nordiste avait convenu que d’éventuelles consignes sanitaires strictes pourraient modifier ses plans. Face à un rebond de la pandémie sur le territoire des Etats-Unis, l’édition 2020 de l’US Open sera disputée dans des conditions de sécurité draconienne avec les joueurs qui ne seront pas autorisés à quitter leur logement sauf pour rejoindre les courts pour leurs entraînements ou leurs matchs. Un forfait qui a été annoncé ce samedi sur l’antenne de beIN Sports par l’entraîneur de Lucas Pouille, Loïc Courteau.

“Je n’irai pas à New York pour la bonne raison que Lucas ne jouera pas le tournoi”, a déclaré Courteau.

Lucas Pouille, UTS 2020

Pouille concentré sur Roland-Garros

Cette décision intervient alors que Lucas Pouille a également dû renoncer à sa participation à l’Ultimate Tennis Showdown. En effet, le Français s’est blessé à un coude et ressent toujours une douleur. Cela le pousse à une extrême précaution et ainsi à renoncer à la courte tournée qui précédera l’US Open, dont le Masters 1000 de Cincinnati qui sera exceptionnellement délocalisé sur les courts de Flushing Meadows la semaine précédant l’ouverture de la levée américaine du Grand Chelem. Alors que Rafael Nadal a mis en doute sa participation et que Simona Halep a confirmé qu’elle ne quitterait pas le sol européen pour le reste de la saison, c’est un potentiel troisième forfait qui touche le tournoi new-yorkais, dont la tenue reste incertaine en raison du contexte sanitaire. Cette absence à la fin du mois d’août va surtout permettre à Pouille de préparer dans les meilleures conditions Roland-Garros, qui aura lieu à la fin du mois de septembre au terme d’une tournée sur terre battue, composée notamment des tournois de Madrid et Rome.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *