le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Pas de happy ending, mais un dernier match fou, pour Serena Williams à New York, battue par Tomljanovic

Ajla Tomljanovic s’est imposée deux sets à un (7-5, 6-7 [4], 6-1) contre Serena Williams vendredi, au bout d’un magnifique combat de 3h07 conclu par les larmes et les hommages.

Serena Williams, US Open 2022 Serena Williams, US Open 2022 | © AI / Reuters / Panoramic

Une dernière attaque de coup droit dans le filet et c’était fini. Serena Williams, héroïque du début à la fin d’un match joué à un niveau qu’elle n’avait plus atteint depuis bien longtemps, a terminé – a priori – sa carrière sur une défaite au troisième tour face à l’Australienne Ajla Tomljanovic (7-5, 6-7 [4], 6-1), vendredi en night session à l’US Open.

Il n’y aura donc pas de 24e titre du Grand Chelem mais ça on s’en doutait quand même beaucoup. En revanche il restera la sortie d’une immense championne qui jusqu’au bout a épaté son monde.

Plus de trois heures de jeu, une immense qualité de jeu et un final extraordinaire avec cinq balles de match sauvées sur des coups épatants rappelant la grande époque de Williams : ce match a tout eu. Quand on voit quel était le niveau de Serena Williams juste avant le tournoi, ce match a quelque chose du meilleur scénario possible, tant il pouvait paraître inespéré.

49 coups gagnants pour Serena

La star a tout tenté, quittant la scène dans un festival du tennis agressif qui lui a tout donné : 29 points gagnés sur 42 montées, 49 coups gagnants pour 51 fautes directes (contre 32 et 30 pour sa rivale).

Tomljanovic, incroyable de sang-froid malgré l’occasion et la foule hostile, a remonté un retard de 4-0 puis 5-2 dans la seconde manche avec quatre balles de set sauvées à 5-3 qui, même si ça ne lui a pas fait gagner ce set, a suffisamment usé les jambes de Williams pour que l’effort paie dans la manche décisive. Assurant sa longueur de balle pour se protéger, l’Australienne a aussi clairement pris sur elle pour imposer le jeu et enlever du temps à Williams.

Pas franchement connue pour la solidité de ses nerfs, l’Australienne a encore surpris, comme face à Emma Raducanu à Wimbledon l’an passé, où elle n’avait pas bronché. Il y a des joueuses qui se révèlent face aux grandes occasions et c’est son cas, comme l’a aussi prouvé la grande classe de sa réaction sans effusion après la sixième balle de match et son discours sur le court. Tomljanovic, 46e joueuse mondiale, jouera désormais une place en quarts face à Liudmila Samsonova.

Ajla Tomljanovic, US Open 2022 ; AI / Reuters / Panoramic

Forcément très émue, mais pas non plus totalement emportée par le moment, Serena Williams a salué cette foule qui l’a portée depuis le premier tour dans une sorte de transe. L’ex n°1 mondiale a aussi tenu à remercier sa soeur aînée Venus, partie intégrante de sa réussite.

Quelque part, peu importe la masse de célébrités venue assister aux adieux de la reine, l’histoire de tennis de Serena Williams commence et se termine avec Venus : c’était elles deux le projet, c’était Venus le modèle, Venus la première à ouvrir la voie, c’est elle qui la soutient ces dernières semaines.

Mais Serena ne serait pas Serena si elle n’avait pas entouré sa sortie de mystère. Alors que les médias américains viennent de passer des semaines à honorer la fin de sa carrière sous toutes les coutures, alors qu’elle l’a elle-même annoncée dans Vogue, la voilà qui garde une dernière porte ouverte. Trop douloureux d’arrêter ? Sans aucun doute : Serena Williams n’a aucune envie de prendre sa retraite, elle fait juste preuve de pragmatisme face à un corps qui n’en peut plus et à une autre vie qu’elle désire mener.

“Je ne suis pas sûre que ce match ait été mon dernier moment ou pas”

Alors face à cette fin, elle refuse un peu l’obstacle. “J’ai fait tellement de progrès depuis Wimbledon l’an dernier… Je ne suis pas sûre que ce match ait été mon dernier moment ou pas. On va dire qu’il représente un moment différent, c’est mieux. Je vois bien que je suis encore capable mais ça demande tellement d’efforts, encore plus que ce que j’ai fait là. Je suis prête à être une mère et une autre version de Serena.”

Vous l’entendez essayer de se convaincre ?

Les autres rencontres du troisième tour à l’US Open (Grand Chelem, USTA Billie Jean King National Tennis Center, dur, 40.560.000 USD, les résultats s’affichent du plus récent au plus ancien) :

  • Alize Cornet – Danielle Collins : programmé dimanche
  • Iga Swiatek – Lauren Davis : programmé samedi
  • Clara Burel – Aryna Sabalenka : programmé samedi
  • Jule Niemeier – Qinwen Zheng : programmé samedi
  • Karolina Pliskova – Belinda Bencic : programmé samedi
  • Petra Martic – Victoria Azarenka : programmé samedi
  • Yue Yuan – Jessica Pegula : programmé samedi
  • Garbine Muguruza – Petra Kvitova : programmé samedi
  • Caroline Garcia (N.17) – Bianca Andreescu : 6-3, 6-2
  • Liudmila Samsonova – Aleksandra Krunic : 6-3, 6-3
  • Alison Riske-Amritraj (N.29) – Xiyu Wang : 6-4, 3-6, 6-4
  • Coco Gauff (N.12) – Madison Keys (N.20) : 6-2, 6-3
  • Shuai Zhang – Rebecca Marino : 6-2, 6-4
  • Veronika Kudermetova (N.18) – Dalma Galfi : 6-2, 6-0
  • Ons Jabeur (N.5) – Shelby Rogers (N.31) : 4-6, 6-4, 6-3
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *