le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Serena Williams annonce la fin de “cette version (d’elle-même) qui joue au tennis”

La légende américaine de 40 ans va disputer son dernier tournoi à l’US Open et va tenter de le remporter, peut-on comprendre dans un post sur le média américain Vogue.

Serena Williams, noir et blanc pré-retraite (2022) Serena Williams à Wimbledon 2022 | © Antoine Couvercelle / Panoramic / Tennis Majors

Serena Williams déteste le mot et l’idée de retraite. Elle l’exprime en ces termes dans un long article rédigé à la première personne, paru ce mardi sur le site de Vogue. Elle déteste le mot mais elle doit se résoudre à cette réalité, même si Serena dit préférer le mot “évolution”.

En des termes très choisis, la légende du tennis exprime que l’US Open Open 2022 sera son dernier tournoi, que sa priorité est d’agrandir sa famille et que sa vie de joueuse de tennis va lui manquer. Cela s’appelle une retraite du sport de haut niveau.

Serena se garde bien d’écrire en toutes lettres que va arrêter le tennis. Elle s’étale plus longuement sur les raisons pour lesquelles elle n’ose pas s’avouer à elle-même que sa carrière va s’achever, pourquoi l’adrénaline du tennis va lui manquer, et pourquoi c’est finalement si dur de le formuler.

Cette fille qui jouait au tennis, cette version de moi-même va me manquer.

Serena Williams

Mais le dessein est clair. « Ces derniers mois, Alexis (Ohanian) et moi avons essayé d’avoir un autre enfant, et récemment les médecins nous ont donné des information rassurantes nous permettant de savoir que, quand nous serons prêts, nous pourrons agrandir la famille. Je n’entends pas tomber une nouvelle fois enceinte dans la peau d’une sportive de haut niveau. Soit j’ai les deux pieds dans le tennis, soit je n’en ai aucun.»

“L’US Open ? Je vais essayer”

Ces informations permettent de mieux comprendre pourquoi Serena n’a pas joué sur le circuit pro entre Wimbledon 2021 (suivi d’une tentative de retour pour l’US Open) et Wimbledon 2022, sans tentative de jouer à l’Open d’Australie ou à Roland-Garros. « En ce moment, si j’ai à choisir entre mon palmarès dans le tennis et construire ma famille, je choisis la seconde option. »

Consciente de ne pas être à son meilleur niveau, elle n’abandonne aucune ambition en cet été 2022, sous l’influence revendiquée de son ami le golfeur Tiger Woods. « Je n’étais pas prête pour gagner Wimbledon. Je ne sais pas si je le serai pour l’US Open, mais je vais essayer. (…) Cette fille qui jouait au tennis, cette version de moi-même va me manquer. Et vous allez me manquer. »

Serena Williams, Toronto 2022
La célébration de Serena Williams, après sa victoire au premier tour à Toronto en 2022 (AI / Reuters / Panoramic)

Serena Williams est toujours en lice au tournoi de préparation de Toronto après avoir franchi le premier tour lundi. Elle es aussi en lice à Cincinnati la semaine prochaine. « Je ne suis pas en attente d’un cérémonial ou d’un dernier moment sur le court. Pour les adieux, je suis terriblement mauvaise, la pire personne au monde. Mais sachez que je suis plus reconnaissante envers vous (le public) que vous pouvez l’imaginer ».

La joueuse américain de 40 ans (41 en septembre) est la deuxième joueuse la plus titrée en simple en Grand Chelem de tous les temps avec 23 titres, à une unité derrière Margaret Court. Elle est la plus titrée de l’ère Open (23 titres) devant Steffi Graf (22) et Martina Navratilova et Chris Evert (18). Elle a remporté son premier trophée du Grand Chelem en 1999 (US Open) et son dernier en 2017 (Open d’Australie), alors enceinte de sa fille Olympia.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.