Dominic Thiem testé trois fois négatif au Covid-19

Le numéro 3 mondial Dominic Thiem va rester à l’Ultimate Tennis Showdown après avoir été resté trois fois négatif au Covid-19. L’Autrichien est arrivé à la Mouratoglou Academy de Nice vendredi, après avoir joué à l’Adria Tour où Dimitrov et Corcic ont été testés positifs. Herwig Straka, son agent, a confirmé l’information ce lundi.

Dominic Thiem, UTS 2020

En l’état, Dominic Thiem n’est pas positif au Covid-19. Avant d’arriver à Nice vendredi dernier, pour l’Ultimate Tennis Showdown, le numéro 3 mondial avait joué la première étape de l’Adria Tour, organisé par Novak Djokovic. Après les annonces de Grigor Dimitrov et Borna Coric, eux aussi présents en Serbie, qui ont révélé avoir été testé positifs au Covid-19, la présence de Thiem dans le sud de la France était remise en cause.

Dès son arrivée, l’Autrichien a été immédiatement testé, comme le stipulait le protocole du tournoi. Le premier test s’est révélé négatif, avant que deux autres aboutissent à un résultat identique. Herwig Straka, son représentant, a confirmé l’information lundi en fin d’après-midi. Sauf évolution négative de sa situation, le numéro 3 mondial devrait bien être présent lors du troisième week-end de l’UTS. Un choc l’attend samedi contre le Belge David Goffin, numéro 10 mondial, et un autre dimanche face à Matteo Berrettini, numéro 8 au classement ATP.

Dominic Thiem, UTS 2020

Thiem avec un bilan équilibré à l’UTS

Novak Djokovic est dans la tourmente, depuis dimanche L’organisateur de l’Adria Tour s’est vu reproché la tenue de son tournoi devant des gradins remplis de spectateurs, en Serbie, autant qu’en Croatie, où se sont tenues les premières étapes de la compétition. La sortie en boîte de nuit de plusieurs joueurs de l’Adria Tour, faisant voler en éclats les mesures barrières, n’avait rien arrangé à la situation… Depuis l’annonce des tests positifs de Dimitrov et Coric, Alexander Zverev, Andrey Rublev et Marin Cilic ont déclaré publiquement avoir fait le choix de se mettre d’eux-mêmes en quatorzaine.

L’ancien numéro 1 mondial Andy Murray, ainsi que l’Australien Nick Kyrgios, ont vivement critiqué l’événement. L’ATP a encouragé les joueurs à suivre les consignes sanitaires et à les appliquer avec attention.

Dominic Thiem avait mal débuté l’UTS samedi, battu par Richard Gasquet, injouable ce jour-là. Mais l’Autrichien s’est repris le lendemain et a fait chuter Stefanos Tsitsipas, jusque-là invaincu, dans un duel magistral.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *