“The Greek God” Tsitsipas se sort du piège Brown

Stefanos Tsitsipas s’est imposé ce samedi lors de la 3e journée de l’Ultimate Tennis Showdown. « The Greek God » a perdu le premier quart-temps face à Dustin Brown avant d’accélérer et de remporter les trois suivants. Il affrontera Dominic Thiem dimanche en session de nuit.

Stefanos Tsitsipas - UTS

Il est impossible de savoir à quoi s’attendre au moment d’affronter “The Artist” Dustin Brown, et Stefanos Tsitsipas a mis un quart-temps avant d’apprivoiser le jeu de l’Allemand lors de la 3e journée de l’Ultimate Tennis Showdown. “The Greek God” a perdu le premier quart, mais ne s’est pas affolé et s’est appuyé sur un service très performant pour remporter les trois suivants (12-14, 18-13, 16-11, 15-10). Tsitsipas est toujours invaincu dans la compétition. Il affrontera Dominic Thiem en clôture de la journée de dimanche, dans l’affiche de la journée, avec un goût de finale avant l’heure.

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/UTShowdown/status/1274397360689483778?s=20″]

Sur le papier, une victoire facile de Tsitsipas paraissait se dessiner. Mais “The Greek God” a été cueilli à froid par Brown. “The Artist”, mené 9-5, a utilisé sa carte UTS “coup gagnant vaut 3 points” à bon escient en claquant un ace slicé extérieur. A 12-12, il a servi lors des deux derniers point du quart-temps grâce à sa deuxième carte UTS pour s’assurer le gain du premier quart.

  • “Quelle est la tactique pour ce match ?”, lui ont demandé les commentateurs.
  • “Ne pas me faire broyer !”, a répondu Brown en rigolant.

Dustin Brown at UTS1, June 2020, Mouratoglou Tennis Academy

Un Greek God fâché est un Greek God survolté

Enervé après la perte du premier quart-temps, Tsitsipas a de suite élevé son niveau de jeu en se montrant très agressif et précis au service. Le Grec a ainsi remporté les cinq premiers points du deuxième quart, pour ne pas laisser Brown croire qu’il s’est installé en leader sur le court. L’Allemand n’a pas pu contrer cette montée en puissance de son adversaire, malgré quelques points magnifiques de sa part, notamment de belles amorties dont il a le secret. Insuffisant malgré tout pour empêcher Tsitsipas de recoller au score (18-13).

“Mon service a bien mieux marché. Je joue bien quand je suis énervé”, a déclaré Tsitsipas.

La confiance retrouvée, “The Greek God” a déroulé dans les deux quarts-temps suivants, utilisant de mieux en mieux ses cartes UTS, notamment la carte x3 qu’il a transformé grâce à un coup droit décroisé gagnant. En face, “The Artist” a petit à petit baissé d’intensité, en commentant beaucoup d’erreurs. Tsitsipas a tranquillement géré son avance pour décrocher sa troisième victoire en trois matchs à l’UTS. Le Grec attend désormais Thiem, qu’il défiera dimanche pour un remake de la finale du Masters 2019. Préparez le pop-corn !

Découvrez l’UTS, la nouvelle compétition qui révolutionne le tennis

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *