Le début de l’Ultimate Tennis Showdown de Mouratoglou décalé à juin

Initialement prévu le samedi 16 mai, le début de l’Ultimate Tennis Showdown, le nouveau circuit de Patrick Mouratoglou, est reporté au samedi 13 juin “afin de se laisser le temps d’obtenir les autorisations nécessaires pour assurer le bon déroulement de la compétition”.

The entrance of the Mouratoglou Academy

Il va falloir patienter quatre semaines de plus pour découvrir l’Ultimate Tennis Showdown de Patrick Mouratoglou. Désireux d’offrir aux fans de tennis des événements en direct alors que le circuit professionnel est toujours suspendu, l’entraîneur français avait dans un premier temps annoncé le lancement de sa nouvelle compétition pour cinq week-ends à partir des 16 et 17 mai. 

La compétition ne débutera finalement que quatre semaines plus tard, le samedi 13 juin. C’est-à-dire un mois avant de la fin de la suspension, pour l’heure, des circuits ATP ou WTA, qui avaient annoncé qu’aucun match ne sera joué avant le 13 juillet au moins, en raison de la pandémie du Covid-19. 

La fin de l’UTS juste avant la reprise de l’ATP et de la WTA ?

Le report de l’UTS a été contrainte par les dispositions gouvernementales, comme l’a annoncé l’organisation du tournoi dans un communiqué : 

En raison des dernières annonces du gouvernement, l’organisation de l’UTS reporte le démarrage des premières rencontres au samedi 13 juin ; cela afin de se laisser le temps d’obtenir les autorisations nécessaires pour assurer le bon déroulement de la compétition.

Depuis plusieurs jours, le gouvernement continue d’ajuster les modalités de son plan de dé confinement et d’apporter des précisions sur le cadre dans lequel le sport pourra être de nouveau pratiqué en France. 

L’UTS, qui promet de proposer un total 50 matchs pendant cinq week-ends consécutifs, se disputera sur le site de la Mouratoglou Academy à Biot, près de Sophia-Antipolis. La compétition se terminerait alors le terminerait les 11 et 12 juillet, alors que les circuits ATP et WTA ne sont censés reprendre que le 13 juillet au minimum. 

Hassan wearing a mask during warm-up at Exo Tennis.
Hassan portant un masque lors de l’exhibition Exo-Tennis en Allemagne.

Dans une interview exclusive à Tennis Majors, Patrick Mouratoglou avait détaillé plusieurs mesures d’hygiène qu’il comptait prendre : un premier test quinze jours avant le début du tournoi, puis un second test au début de l’événement, après une quarantaine de quinze jours. 

Sur le terrain, il veut qu’il y ait deux jeux de balles distincts pour les joueurs, que les changements de côtés se fassent de deux côtés distincts, que les ramasseurs de balles aient des gants. Il lui restait des points à éclaircir, tels que l’hébergement, la restauration, les juges de ligne, les serviettes des joueurs.

Le gouvernement français a depuis autorisé la reprise du tennis, et détaillé les strictes règles sanitaires que devront respecter les joueurs. 

Les organisateurs de l’UTS ont toutefois annoncé une bonne nouvelle pour le développement de leur projet : les noms de deux participants supplémentaires. Il s’agit du français Lucas Pouille et de l’Allemand Dustin Brown. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *