Zverev solide pour résister à la Tornade Moutet

Pour sa première participation à l’UTS, Alexander Zverev s’est qualifié, ce dimanche, pour la finale en venant à bout de Corentin Moutet (17-12, 10-12, 17-12, 13-11) sous un soleil de plomb. Pour le titre de l’UTS2, « The Lion » affrontera, ce soir (22h15), le vainqueur du match entre Félix Auger-Aliassime et Richard Gasquet.

Alexander Zverev, UTS2 semi-final, July 2020

Le premier finaliste de l’UTS2 est connu. Au terme d’un match âpre, ponctué de dialogues avec l’arbitre, Alexander Zverev s’est imposé ce dimanche face à Corentin Moutet (17-12, 10-12, 17-12, 13-11) sous une chaleur accablante avoisinant les 40°C au soleil. Pour sa première participation à l’Ultimate Tennis Showdown, « The Lion » s’est qualifié pour la finale (22h15) et attend son adversaire, le vainqueur du duel opposant Félix Auger-Aliassime à Richard Gasquet dans la foulée, à la Mouratoglou Tennis Academy.

Jamais Zverev et Moutet ne s’étaient rencontrés sur un court avant leur demi-finale à l’UTS2. Malgré l’écart de niveau sur le papier, « The Tornado” ne s’est pas pour autant laissé faire face au 7e joueur mondial. Du haut de ses 21 ans et de sa bonne connaissance du format UTS, qu’il a pratiqué durant les deux éditions, Moutet a régalé sur certains trick-shots, dont lui seul a le secret autant qu’il s’est plaint de l’arbitrage, comme à son habitude…

Après une entame de match parfaite de la part du Français, “The Lion” a su stopper rapidement l’hémorragie naissante en prenant un temps mort alors qu’il était mené 9-6. Plutôt relax dans la discussion avec son coach, Zverev a augmenté d’un coup l’intensité de ses frappes pour s’arroger le premier quart-temps (17-12) sur un ace à 221km/h, tout en profitant des premiers mouvements d’humeur de son adversaire.

La tornade Moutet

Mais ce n’est qu’au cœur du 2e quart-temps que “The Tornado” s’est réellement transformé en ouragan. Exténué après un rallye en début de manche, Moutet s’en est vivement pris à l’arbitre après avoir reçu un avertissement pour dépassement de temps entre les points.

“Hier, Paire peut se reposer 1 minute entre les points et aujourd’hui je me repose 20 secondes et tu me mets un avertissement ?!”, s’est-il agacé.

Toujours est-il que le Frenchie a su conclure le quart-temps pour revenir à un partout et relancer la partie. Il a même failli reproduire dans le troisième quart le “come-back” de Félix Auger-Aliassime, qui était revenu de 8-0 la veille pour arracher un quart-temps à Zverev. Pourtant, cette fois-ci, le coach de l’Allemand, Serguey Bubka, avait anticipé en prenant un temps mort pour éviter un bis repetita. S’en est suivi un échange cocasse.

Zverev rappelé à l’ordre pour éviter une nouvelle remontada

“Mec, qu’est-ce que tu veux ?”, a lancé Zverev à son coach, alors qu’il menait tranquillement 8-1. « Tu menais 8-0 et tu t’es fait reprendre”, lui a rétorqué son entraîneur avec une pointe d’humour. « Merci de me rappeler ça”, a répondu “The Lion”, avant de saluer toute sa famille avec un grand sourire.

Malgré une fin de quart-temps serrée, c’est bien Zverev qui a su rugir au bon moment pour s’octroyer le 3e quart. La colère de Moutet au changement de côté a certainement fait une bonne partie du reste pour que Zverev emporte la mise finale. Se plaignant des décisions de l’arbitre sur plusieurs balles litigieuses, « The Tornado » est sorti de son match et a laissé Sascha Zverev, dont c’était seulement le deuxième match à l’UTS, s’imposer pour se hisser en finale.

En clôture de la « night session », « The Lion » retrouvera soit Félix Auger-Aliassime, qu’il a déjà battu samedi à la mort subite, soit Richard Gasquet, qui maîtrise mieux que quiconque le format UTS et ses subtilités. Qui succédera à Matteo Berrettini, vainqueur de la première édition de l’Ultimate Tennis Showdown ? Fin du suspense aux alentours de 23h00.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *