Zverev solide pour résister à la Tornade Moutet

Pour sa première participation à l’UTS, Alexander Zverev s’est qualifié, ce dimanche, pour la finale en venant à bout de Corentin Moutet (17-12, 10-12, 17-12, 13-11) sous un soleil de plomb. Pour le titre de l’UTS2, “The Lion” affrontera, ce soir (22h15), le vainqueur du match entre Félix Auger-Aliassime et Richard Gasquet.

Alexander Zverev, UTS2 semi-final, July 2020

Le premier finaliste de l’UTS2 est connu. Au terme d’un match âpre, ponctué de dialogues avec l’arbitre, Alexander Zverev s’est imposé ce dimanche face à Corentin Moutet (17-12, 10-12, 17-12, 13-11) sous une chaleur accablante avoisinant les 40°C au soleil. Pour sa première participation à l’Ultimate Tennis Showdown, “The Lion” s’est qualifié pour la finale (22h15) et attend son adversaire, le vainqueur du duel opposant Félix Auger-Aliassime à Richard Gasquet dans la foulée, à la Mouratoglou Tennis Academy.

Jamais Zverev et Moutet ne s’étaient rencontrés sur un court avant leur demi-finale à l’UTS2. Malgré l’écart de niveau sur le papier, “The Tornado” ne s’est pas pour autant laissé faire face au 7e joueur mondial. Du haut de ses 21 ans et de sa bonne connaissance du format UTS, qu’il a pratiqué durant les deux éditions, Moutet a régalé sur certains trick-shots, dont lui seul a le secret autant qu’il s’est plaint de l’arbitrage, comme à son habitude…

Après une entame de match parfaite de la part du Français, “The Lion” a su stopper rapidement l’hémorragie naissante en prenant un temps mort alors qu’il était mené 9-6. Plutôt relax dans la discussion avec son coach, Zverev a augmenté d’un coup l’intensité de ses frappes pour s’arroger le premier quart-temps (17-12) sur un ace à 221km/h, tout en profitant des premiers mouvements d’humeur de son adversaire.

La tornade Moutet

Mais ce n’est qu’au cœur du 2e quart-temps que “The Tornado” s’est réellement transformé en ouragan. Exténué après un rallye en début de manche, Moutet s’en est vivement pris à l’arbitre après avoir reçu un avertissement pour dépassement de temps entre les points.

“Hier, Paire peut se reposer 1 minute entre les points et aujourd’hui je me repose 20 secondes et tu me mets un avertissement ?!”, s’est-il agacé.

Toujours est-il que le Frenchie a su conclure le quart-temps pour revenir à un partout et relancer la partie. Il a même failli reproduire dans le troisième quart le “come-back” de Félix Auger-Aliassime, qui était revenu de 8-0 la veille pour arracher un quart-temps à Zverev. Pourtant, cette fois-ci, le coach de l’Allemand, Serguey Bubka, avait anticipé en prenant un temps mort pour éviter un bis repetita. S’en est suivi un échange cocasse.

Zverev rappelé à l’ordre pour éviter une nouvelle remontada

“Mec, qu’est-ce que tu veux ?”, a lancé Zverev à son coach, alors qu’il menait tranquillement 8-1. “Tu menais 8-0 et tu t’es fait reprendre”, lui a rétorqué son entraîneur avec une pointe d’humour. “Merci de me rappeler ça”, a répondu “The Lion”, avant de saluer toute sa famille avec un grand sourire.

Malgré une fin de quart-temps serrée, c’est bien Zverev qui a su rugir au bon moment pour s’octroyer le 3e quart. La colère de Moutet au changement de côté a certainement fait une bonne partie du reste pour que Zverev emporte la mise finale. Se plaignant des décisions de l’arbitre sur plusieurs balles litigieuses, “The Tornado” est sorti de son match et a laissé Sascha Zverev, dont c’était seulement le deuxième match à l’UTS, s’imposer pour se hisser en finale.

En clôture de la “night session”, “The Lion” retrouvera soit Félix Auger-Aliassime, qu’il a déjà battu samedi à la mort subite, soit Richard Gasquet, qui maîtrise mieux que quiconque le format UTS et ses subtilités. Qui succédera à Matteo Berrettini, vainqueur de la première édition de l’Ultimate Tennis Showdown ? Fin du suspense aux alentours de 23h00.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *