Encore un live instagram culte signé Benoit Paire

Le meilleur de ce qu’il s’est passé pendant l’Insta live entre Benoit Paire et Nicolas Mahut : c’est dans Social Highlights, que vous a concocté Tennis Majors.

7 février 2021

Tennis Majors a rassemblé pour vous le meilleur de ce qui s’est passé pendant l’Instagram live entre Benoit Paire et Nicolas Mahut sur le compte We Are Tennis. C’est social highlights ! 

“Honnêtement, je m’ennuie à regarder du tennis en ce moment. Il y a plein de joueurs, je ne prend pas de plaisir à les regarder. Surtout sans public, sans ambiance, franchement c’est triste.”

“Quand j’étais petit, je ne me suis jamais dit je veux être numéro un mondial ou je veux être dans les 100 premiers mondiaux. Moi je jouais au tennis parce que j’aimais ça mais je jouais aussi au foot et j’aimais autant le football, voire plus. Quand j’étais petit je me disais c’est cool mais je ne voyais pas le tennis comme mon futur métier.”

Benoît Paire, ATP Cup, 2020

“A chaque étape je me disais : mais comment je peux être à ce niveau là. Je ne me suis jamais vu renter dans les 100 premiers mondiaux. Tu sais que j’ai arrêté le tennis pendant un moment, j’étais dans un lycée agricole le tennis était loin dans ma tête parce que je m’énervais parce que je n’avais plus d’aide de la Fédération.”

“Je suis rentré dans le top 100, sans jamais m’être dit que mon but c’est de gagner ma vie avec le tennis, de faire des bons résultats, de gagner un Grand Chelem. Jamais. J’étais déjà le plus heureux du monde en entrant dans le top 100. Je me suis dit, mais c’est incroyable.”

“J’ai décidé de créer ma marque de vêtement. C’est en cours. Une marque tennis, habit de ville, sportswear. Rien n’est finalisé mais c’est quelque chose que j’aime faire. Souvent on me propose des tshirts avec « La chatte » ou Santé Marion. Je vais essayer de créer quelques chose de différent, j’aimerai bien jouer avec mes tenues. ça va me faire du bien. I’m on it. ça va se faire dans l’année. Je n’ai pas encore le nom.”

Tu n’as pas le nom ni le logo ?

“Le logo ça sera un verre de cocktail.”

Tu inviteras Marion Bartoli à la soirée d’inauguration ?

“Oui bien sûr ! Marion je l’adore, je ne suis pas toujours d’accord avec elle mais Marion est une fille que j’adore.”

Est-ce que tu te souviens de la préparation du match de Coupe Davis contre l’Espagne, avec Yannick Noah qui nous demande de nous entraîner à faire des service-cuillère avant de jouer Nadal ?

“J’étais sérieux, j’écoutais ce qu’on me disait et là Yannick me dit : c’est bon j’ai la solution. On va jouer Nadal, il se tient loin de sa ligne de fond de court, on va faire un service à la cuillère.”

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *