le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

L’Œil du Coach #53 : Pourquoi le duel Djokovic – Nadal sur terre battue va être incroyable

Dans le dernier épisode de l’Œil du Coach, Patrick Mouratoglou explique pourquoi cette saison sur terre battue s’annonce passionnante.

avril 9, 2022
Veuillez accepter les cookies pour voir la vidéo

Rafael Nadal a peut-être remporté Roland-Garros à 13 reprises depuis le début de sa carrière, mais Patrick Mouratoglou pense que c’est Novak Djokovic qui pourrait bien être favori à Paris en mai prochain. 

Dans le dernier épisode de l’Œil du Coach, le nouvel entraineur de Simona Halep se demande si l’interruption de l’époustouflant début de saison de l’Espagnol en raison d’une fracture de fatigue à une côte aura de graves conséquences à Roland-Garros, où il pourrait manquer de rythme et de confiance.

Novak Djokovic, tenant du titre Porte d’Auteuil, va avoir l’opportunité d’enchaîner les matchs et les victoires pour peut-être arriver à Paris dans la peau du favori à sa propre succession. 

Patrick Mouratoglou met également en avant quelques outsiders qui pourraient se lancer dans la course à leur premier titre du Grand Chelem, si la compétition s’avère ouverte, comme Stefanos Tsitsipas, finaliste en 2021, ou encore Carlos Alcaraz, récemment titré à Miami. 

Djokovic et Nadal, Roland-Garros 2021 – © AI / Reuters / Panoramic

Les moments-clés dans l’Œil du Coach 

  • 0.11 – Mouratoglou estime que Roland-Garros risque d’être très excitant cette année, et ce pour plusieurs raisons.
  • 0.22 – Novak Djokovic aura fait son retour à la compétition, mais il lui sera difficile de retrouver son maximum de confiance avant le deuxième Grand Chelem de l’année.
  • 0.32 – Les prochaines semaines nous diront ce qui risque de se passer à Roland-Garros alors que la lutte pour le record de titres du Grand Chelem reprend entre Djokovic et le leader actuel Rafael Nadal.
  • 0.58 – En raison de sa blessure, Nadal ne jouera probablement pas beaucoup de tournois avant Roland-Garros, ce que Mouratoglou décrit comme un “gros obstacle”. Cela signifie que Nadal ne peut pas se remettre en forme et qu’il n’a pas d’autre choix que de bien jouer tout de suite. Auparavant, selon Mouratoglou, “il lui fallait quatre ou cinq tournois pour être le vrai Rafa”.
  • 1.22 – Ce pourrait être le Roland-Garros le plus ouvert depuis 10 ou 15 ans.
  • 1.34 – Il pourrait y avoir un outsider vainqueur à Paris. Mouratoglou met en avant Carlos Alcaraz et Stefanos Tsitsipas pour leur régularité sur terre battue et sur le circuit ces derniers temps. 
  • 1.46 – Toutefois, si Djokovic enchaîne les victoires d’ici là, Mouratoglou pense que la compétition sera beaucoup moins ouverte : “Quand Novak est au top, même sur terre battue, je pense que c’est le meilleur joueur du monde”.
  • 2.22 – S’ils doivent s’affronter à Roland-Garros en juin, Nadal et Djokovic deux auront à l’esprit la demi-finale de l’an dernier, remportée par le Serbe en quatre sets.
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.