Jabeur a renversé Muguruza pour s’offrir un premier huitième à Wimbledon

Ons Jabeur a battu Garbiñe Muguruza au troisième tour de Wimbledon de vendredi (5-7, 6-3, 6-2). La Tunisienne atteint les huitièmes de finale du tournoi londonien pour la première fois de sa carrière.

2 juillet 2021

WIMBLEDON – 3E TOUR

ONS JABEUR (N°21) bat GARBIÑE MUGURUZA (N°21) : (5-7, 6-3, 6-2)

  • L’information principale : Ons Jabeur a battu Garbiñe Muguruza au troisième tour de Wimbledon (5-7, 6-3, 6-2)
  • Vous apprendrez aussi : C’est la première fois de sa carrière que la Tunisienne atteint les huitièmes de finale à Londres.
  • Pourquoi il faut lire cet article : Pour voir que Jabeur a pris le dessus après avoir remporté 16 points de suite entre le deuxième et le troisième set.

Historique Ons Jabeur ! En s’imposant face à Garbiñe Muguruza au troisième tour de Wimbledon ce vendredi (5-7, 6-3, 6-2), la joueuse de 26 ans est devenue la première Tunisienne de l’histoire à se hisser en huitième de finale du Grand Chelem londonien. Jabeur réalise la meilleure saison de sa carrière après avoir remporté son premier tournoi à Birmingham, sur gazon, il y a deux semaines. Elle retrouvera Iga Swiatek lundi pour tenter de rejoindre les quarts. 

En ouverture du programme sur le Centre Court, les deux joueuses ont offert un très beau spectacle. Garbiñe Muguruza, titrée à Londres en 2017, a pris le meilleur départ en prenant le service d’Ons Jabeur d’entrée de match. Mais l’Espagnole a eu de grosses difficultés sur ses jeux de service (29 balles de break concédées sur l’ensemble de la partie) et a eu du mal à creuser l’écart. Alors qu’elle servait pour le gain du set à 5-4, Muguruza s’est fait surprendre mais elle a ensuite remporté les deux derniers jeux de la première manche pour basculer en tête.

Dans la « zone », Jabeur a remporté 16 points consécutifs 

Malgré la perte du premier set, Ons Jabeur n’a pas baissé les bras et a changé de stratégie. Au lieu de jouer en cadence en fond de court, la tête de série numéro 21 a varié un peu plus avec des slices en revers et en coup droit. Elle a également usé physiquement son adversaire en la faisant très souvent jouer des balles basses proche du filet. Un schéma de jeu dans lequel Muguruza ne s’est pas du tout sentie à l’aise. Jabeur a breaké la première dans le deuxième acte pour mener 5-3, et a ensuite pu conclure sur sa mise en jeu.

Totalement dans la « zone », la Tunisienne a remporté 16 points de suite à cheval entre la deuxième et la troisième manche, dont seulement deux sur des fautes directes de son adversaire. Ons Jabeur a été la patronne sur le Centre Court et a rapidement mené 3-0 dans l’ultime set. Et malgré tous ses efforts pour revenir au score, Garbiñe Muguruza n’a pas réussi à renverser la situation. En face, la Tunisienne a trop bien défendu et a donné tout ce qu’elle avait sur le terrain. Elle a même dû s’arrêter quelques instants pour vomir au fond du court dans le dernier jeu du match.

Sur un dernier coup gagnant, son 44e de la partie, Ons Jabeur s’est allongée sur le dos pour savourer son exploit. La tête de série numéro 21 s’est ensuite relevée pour serrer la main de Garbiñe Muguruza qui a été très fair play dans la défaite. Qualifiée pour son premier huitième de finale à Wimbledon, Ons Jabeur va profiter du dernier « Middle Sunday » de l’histoire du Grand Chelem londonien pour récupérer avant de défier Iga Swiatek lundi pour une place en quart de finale. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *