le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Après quelques jours de vacances, Swiatek a débuté sa préparation pour 2023 : “J’ai déjà retrouvé ma motivation intérieure”

Lors d’une interview publiée sur la page Facebook de son sponsor Asics, Iga Swiatek a évoqué ses vacances, son calendrier et également ce que lui apporte son entraîneur.

Iga Swiatek, WTA Finals 2022 Iga Swiatek, WTA Finals 2022 – © Zuma / Panoramic

Après avoir joué et perdu son dernier match de la saison en demi-finale des WTA Finals aux États-Unis, Iga Swiatek a pris des vacances bien méritées dans les Caraïbes, plus particulièrement à Anguilla. La Polonaise n’avait presque pas pu se reposer en 2022, en jouant 76 matchs au total (pour un bilan de 67 victoires et seulement 9 défaites). Un break qui lui a fait le plus grand bien.

« Pour la première fois depuis longtemps, j’ai eu l’occasion d’être en vacances, où je n’avais rien à faire, a expliqué Iga Swiatek lors d’une interview publiée sur la page Facebook de son sponsor Asics. J’en avais tellement besoin. En comptant les vols, j’ai eu six jours et demi de vacances au total, mais je me sens revigorée. J’ai déjà retrouvé ma motivation intérieure. »

La numéro un mondiale a repris le chemin de l’entraînement fin novembre, comme elle a pu le montrer lors d’un post publié sur son compte Instagram officiel. La Polonaise se prépare pour 2023 et également pour la World Tennis League, tournoi exhibition par équipes qui se déroulera à Dubaï du 19 au 24 décembre 2022.

Swiatek “aime la compétition par équipes” 

Iga Swiatek sera dans l’équipe des Kites aux côtés de Félix Auger-Aliassime, Gaël Monfils, Sania Mirza et Eugenie Bouchard. Novak Djokovic, Nick Kyrgios, Caroline Garcia ou encore Alexander Zverev font partie des têtes d’affiche de la World Tennis League, composée de 18 joueurs et joueuses au total.

« Je suis ravi de commencer à Dubaï. J’aime la compétition par équipes, être en équipe. Pour la première fois, ce ne sera pas une équipe polonaise, mais internationale. Mon coach estime que ce sera un bon entraînement de jouer des matchs avec de bons joueurs pendant la période de préparation. Je suis curieuse de savoir comment je vais me sentir pendant cette compétition. »

« Nous partirons à la mi-décembre, donc je passerai Noël loin de chez moi cette année. Revenir de Dubaï à Varsovie, puis voyager de Varsovie à Dubaï pour se rendre en Australie serait un début de saison très exigeant physiquement. Ce sont les sacrifices dont un athlète doit être conscient. J’espère que je passerai ce temps à Dubaï à me reposer » a expliqué la Polonaise. 

Je suis très heureuse que nos chemins se soient croisés

Iga Swiatek à propos de son entraîneur Tomasz Wiktorowski

Lors de son interview sur la page Facebook de son sponsor Asics, Iga Swiatek s’est également confiée sur sa relation avec son entraîneur Tomasz Wiktorowski, avec qui elle collabore depuis seulement un an. La Polonaise, qui a remporté deux Grands Chelems en 2022 et qui est également devenue numéro un mondiale pour la première fois de sa carrière, a expliqué qu’elle était très contente de collaborer avec Wiktorowski. 

« C’est un bon entraîneur qui est conscient des défis que nous avons parfois et que beaucoup de choses qui se passent en dehors du terrain affectent la façon dont une personne joue. Je l’apprécie pour sa façon de regarder le sport plus largement, mais aussi pour des choses purement tennistiques. Il a un bon œil et peut me dire les choses de manière à ce que j’en ressente réellement les effets. »

« Il voit beaucoup de choses tactiquement, il est bon pour analyser le jeu. Il y a beaucoup de choses grâce auxquelles je développe et réalise aussi de tels succès. Je suis très heureuse que nos chemins se soient croisés et que nous ayons maintenant la chance de travailler ensemble. Après une année entière de coopération, je vois ces choses clairement et je suis très contente. »

Personnes mentionnées

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *