Barty avec quelques difficultés pour conclure, Bencic tranquille au deuxième tour de l’US Open

Au deuxième tour de l’US Open, Ashleigh Barty (N°1) et Belinda Bencic (N° 11) ont respectivement éliminé Clara Tauson (6-1, 7-5) et Martina Trevisan (6-3, 6-1) ce jeudi.

Ashleigh Barty a remporté quatorze de ses quinze derniers matchs. Entre ses sacres à Wimbledon et Cincinnati, seule une défaite au premier tour des Jeux olympiques a empêché la reine du circuit WTA d’être totalement invincible. Au deuxième tour de l’US Open ce jeudi, elle a écarté la jeune Clara Tauson, l’une des révélations de cette saison 2021. Victoire 6-1, 7-5 en 1h30.

Face à la Danoise de 18 ans, 78e mondiale, l’Australienne a pris un départ canon. Menant rapidement 5-0, elle a bouclé l’acte initial en 35 minutes. Sans concéder la moindre balle de break à une Tauson peu à son aise qui a enchaîné les erreurs (5 coups gagnants pour 11 fautes directes). Mais cette dernière a fini par régler la mire.

Dans le deuxième set, bien qu’ayant les choses en main au point de se procurer une occasion de boucler l’affaire à 5-3 puis de servir pour le gain de la rencontre à 5-4, Barty a eu du mal à conclure contre une adversaire plus solide. Perdant son engagement dans la foulée, elle est toutefois parvenue à mettre un dernier coup de rein pour empocher les deux derniers jeux.

S’appuyant sur son service, la native d’Ipswich a claqué 11 aces. Du haut de son mètre 66, elle est celle qui en a réussis le plus depuis le début de la saison. “J’ai arrêté de grandir à un certain âge (sourire), mais j’ai passé beaucoup de temps à m’entraîner sur ce coup et j’essaie d’être très précise”, a-t-elle répondu à ce sujet lors de la traditionnelle interview sur le court.

Ashleigh Barty, US Open 2021 – Panoramic

Bencic et Kerber n’ont pas traîné

Belinda Bencic (N° 11) a eu moins de points gratuits sur sa mise en jeu (3 aces), mais ça ne l’a pas empêchée d’aller très vite. Pour écrabouiller (6-1, 6-3) la pauvre Marta Trevisan, 106e mondiale, elle n’a passé que 1h12 sur le court. Médaillée d’or à Tokyo, un titre auquel elle accorde autant d’importance qu’un sacre en Grand Chelem, la Suissesse est en pleine confiance actuellement. Et ça se voit.

Face à l’Italienne, elle a fait pétarder 17 coups gagnants pour seulement 8 fautes directes d’après les statistiques officielles du tournoi. Service ou retour, elle a dominé dans tous les secteurs de jeu : 84 % de points gagnés derrière sa première balle, 56 après la seconde ; 52% de points gagnés en retour de première balle, 69 % en retour de seconde.

Absente à Flushing Meadows l’an passé, la Suissesse est figure parmi les outsiders de cette édition 2021. A 24 ans, elle vise une première finale en Grand Chelem. En Majeur, le dur de l’US Open est le terrain de jeu qui lui réussit le mieux, avec un quart de finale en 2014 et une demi-finale lors de sa dernière participation en 2019.Elle affrontera Jessica Pegula au prochain tour.

Autre tête de série qualifiée pour le troisième tour de l’US Open, Angelique Kerber. L’Allemande a facilement dominé la 76e joueuse mondiale, Anhelina Kalinina (6-3, 6-2) en 1 heure et 6 minutes de jeu. L’ancienne numéro un mondiale a très bien débuté les deux sets en se détachant 4-0 avec un double break en poche. Elle a profité des faiblesses de son adversaire au service. Cette dernière a terminé la rencontre avec 5 doubles fautes et seulement 37% de points remportés derrière sa seconde balle.

Angelique Kerber a très bien joué, et a notamment frappé 23 coups gagnants pour décrocher son billet pour le troisième tour du Grand Chelem américain. L’Allemande défiera la vainqueure de l’édition 2017, Sloane Stephens.

Pavlyuchenkova et Sakkari enchaînent

Après son succès convaincant (6-4, 6-2) face à Alison Riske, Anastasia Pavlyuchenkova (N° 14) a lâché une manche ce jeudi. Opposée à la Slovaque Anna Karolena Schmiedlova, ancienne 26e mondiale, elle s’est imposée 6-2, 5-7, 6-2, après avoir servi pour le match dans le deuxième acte. Au prochain tour, elle affrontera sa compatriote Varvara Gracheva, tombeuse (6-4, 6-4) de Paula Badosa (N° 24).

Sept jeux perdus pour son entrée en lice, six au deuxième tour : Maria Sakkari (N° 17) franchit les obstacles sans trop de difficultés en ce début de quinzaine. Lors de sa victoire 6-4, 6-2 en 1h15, la Grecque a su dérégler Katerina Siniakova pour profiter de ses nombreuses erreurs (35 fautes directes, pour 11 coups gagnants). Huitième de finaliste l’an passé, elle défiera une autre Tchèque au tour suivant : Petra Kvitova (N° 10).

Un premier set accroché, puis Kvitova a déroulé

Lors d’un duel entre gauchères tchèques, Petra Kvitova a fini par avoir raison de Kristyna Pliskova, sœur jumelle de Karolina : 7-6, 6-2 en 1h19. Dans le premier round, les serveuses ont fait la loi. Aucune balle de break. Puis la double gagnante de Wimbledon a rapidement pris les devant dans le jeu décisif pour mener 5 poins à 1 avant de l’emporter 7-4.

Toujours aussi solide sur ses engagements en ne laissant aucune opportunité à son adversaire, elle a fini par trouver la faille au retour. Au point de break deux fois en trois occasions. Grâce à 32 coups gagnants pour 18 fautes directes, Kvitova réussit sa meilleur performance en Grand Chelem cette saison. Contrainte au forfait avant son deuxième tour à Roland-Garros, elle s’était inclinée à ce même stade de la compétition en Australie, et dès son entrée en lice à Wimbledon .

Petra Kvitova, US Open 2021 – Geoff Burke / AI / REUTERS / PANORAMIC

Swiatek a rendez-vous avec Kontaveit

Face à une Fiona Ferro accrocheuse, Iga Swiatek (N°7) a dû s’employer. Bousculée, à fleur de peau sur le court, la Polonaise a fini par venir à bout de la Française (3-6, 7-6, 6-0) après avoir été menée d’un set et un break. Pour la deuxième fois de sa carrière en trois participations, elle atteint le troisième tour de l’US Open – sa meilleur performance jusqu’à présent à New York -, où elle se mesurera à Anett Kontaveit (N° 28).

L’Estonienne est elle venue à bout de Jill Teichmann, récente finaliste surprise du WTA 1000 de Cincinnati. Sans encombre. Un succès 6-4, 6-1 acquis en 1h10. 14e mondiale en 2019, Kontaveit n’a plus franchi le troisième tour en Grand Chelem depuis son huitième de finale contre Naomi Osaka à Flushing Meadows l’an passé.

  • Les têtes de série qualifiées jeudi (2e tour) : Ashleigh Barty (N° 1), Karolina Pliskova (N° 4), Bianca Andreescu (N° 6), Iga Swiatek (N° 7), Petra Kvitova (N° 10), Belinda Bencic (N° 11), Anastasia Pavlyuchenkova (N° 14), Angelique Kerber (N° 16), Maria Sakkari (N° 17), Jessica Pegula (N° 22), Anett Kontaveit (N° 28)
  • Les têtes de série éliminées jeudi (2e tour) : Paula Badosa (N° 24), Petra Martic (N° 30)
  • Pour suivre toute l’actualité de l’US Open, rendez-vous sur cette page
  • Pour suivre les matchs en direct, voir le tableau masculin et le tableau féminin, nous vous recommandons de vous rendre le site officiel du tournoi.
  • Le programme de lundi à l’US Open est disponible ici
  • Et tout ce que vous devez savoir sur le tournoi (informations pratiques, billets, etc.) est disponible dans cet article.
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *