Kalinina en finale à Budapest contre Putintseva après une série de 14 victoires consécutives

Anhelina Kalinina a décroché samedi une 14e victoire de suite pour se hisser en finale d’un tournoi WTA pour la première fois de sa carrière, après l’abandon de Danielle Collins en demi-finale à Budapest. L’Ukrainienne affrontera dimanche Yulia Putintseva, tête de série numéro 1.

Anhelina Kalinina at Roland-Garros in 2021

Anhelina Kalinina est la joueuse en forme du circuit féminin. Victorieuse de deux tournois ITF sur terre battue, à Montpellier puis à Contrexville, suite à son élimination au troisième tour des qualifications de Wimbledon, l’Ukrainienne s’est qualifiée pour sa première finale WTA samedi à Budapest. La 95e joueuse mondiale a vaincu Danielle Collins, qui a abandonné sur blessure dans le deuxième set (7-6, 4-1 ab.). Kalinina affrontera dimanche Yulia Putintseva, qui a éliminé Dalma Galfi (6-2, 3-6, 6-2) et qui n’avait plus disputé de finale depuis son titre à Nuremberg en 2019.

Kalinina s’est fait une belle frayeur dans la première manche, où elle menait 5-1 avant de se laisser rejoindre puis embarquer dans un tie-break par Collins. Mais l’Ukrainienne a tenu bon pour empocher ce set et faire la course en tête. C’est juste après le break de Kalinina dans le deuxième set que l’Américaine, qui portait un strap imposant sur le bras droit, a demandé un temps mort médical, avant d’abandonner au changement de côté suivant. Kalinina, qui n’a pas perdu un set sur la terre battue indoor de Budapest et qui grimpera au moins à la 81e place mondiale lundi (son meilleur classement WTA en carrière), en est désormais à 14 victoires de rang.

Tête de série numéro 1 du tournoi, Putintseva partira néanmoins avec les faveurs des pronostics, même si cela faisait plus de deux ans que la Kazakhe n’avait pas dépassé les quarts de finale. Malgré une baisse de régime qui lui a coûté le deuxième set, elle a globalement maîtrisé son sujet contre Galfi, 176e joueuse mondiale. Pour preuve, elle a obtenu onze balles de break, pour six converties. A noter que Putintseva et Kalinina ne se sont plus affrontées depuis le deuxième tour de qualification d’un tournoi ITF au pays de Galles, en 2014. La Kazakhe s’était alors imposée, 10-6 au super tie-break.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *