Fiona Ferro en 10 questions – Roland-Garros, chat noir, confinement

Fiona Ferro est un des meilleurs espoirs féminins du tennis français. La Française sort d’une saison 2020 réussie avec un titre remporté et son premier huitième en Grand Chelem. Voici les réponses à 10 questions que vous pourriez vous poser sur elle.

Ferro Roland Garros 2020

Vous pouvez suivre Fiona Ferro sur Instagram 

D’où vient Fiona Ferro ?

Fiona Ferro est née le 12 mars 1997 à Libramont-Chevigny en Belgique, mais elle a la triple nationalité française, belge et italienne (du côté de son père). Elle est membre de l’équipe de France de Fed Cup depuis 2019, année où elle a glané le titre aux côtés de ses compatriotes Alizé Cornet, Caroline Garcia, Kristina Mladenovic et Pauline Parmentier. A 23 ans, Fiona Ferro a remporté en 2020 le deuxième trophée individuel de sa carrière à Palerme.

Quelle est la taille de Fiona Ferro ?

La Française mesure 1 mètre 70 selon son profil officiel WTA. Son poids n’est pas répertorié.

Qui sont les parents de Fiona Ferro ?

Catherine, sa mère, est belge et mariée à Fabrizio, un père franco-italien. Ses parents étaient propriétaires d’un restaurant en Belgique qu’ils ont quitté pour s’installer dans le sud de la France et gérer deux hôtels. Fiona Ferro a également trois frères (Gianni, Paolo et Flavio) dont les deux aînés ont suivi les traces de leurs parents et tiennent un restaurant italien à Valbonne, dans les Alpes-Maritimes.

Qui est son entraîneur ?

Alors qu’elle stagnait aux alentours de la 250e place mondiale, Fiona Ferro décide en 2016 de quitter l’entraîneur de ses débuts, Pierre Bouteyre, pour déménager à Paris. Elle s’établit alors au Centre national d’entraînement où elle travaille avec Georges Goven puis Stéphane Huet, ainsi qu’un préparateur physique et un préparateur mental. Puis, en décembre 2019, elle se sépare de Stéphane Huet pour entamer une collaboration avec Emmanuel Planque, ancien coach de Corentin Moutet et Lucas Pouille.

Quand est-elle devenue pro ?

Fiona Ferro a disputé son premier match sur le circuit WTA en 2014, à l’occasion du tournoi de Strasbourg, où elle a été éliminée dès le premier tour par l’Ukrainienne Yuliya Beygelzimer. Quelques mois plus tard, Ferro a reçu une wild-card pour intégrer le tableau principal de Roland-Garros et jouer alors son premier match en Grand Chelem. Face à Sabine Lisicki, 17e joueuse mondiale à l’époque, elle a chuté dès son entrée en lice (6-1, 7-5).

Quelle est sa surface préférée ?

La terre battue est en tout cas celle où la Française a connu le plus de succès. A Roland-Garros, elle s’est qualifiée pour la première fois de sa carrière en huitièmes de finale, en ayant notamment accroché à son tableau de chasse la 18e joueuse mondiale, Elena Rybakyna.

Fiona Ferro a gagné ses deux titres WTA sur terre battue. Le premier à l’International de Lausanne (Suisse) en 2019, en battant Alizé Cornet en finale (6-1, 2-6, 6-1). Puis, le deuxième à Palerme (Italie) en 2020, en venant à bout de l’Estonienne Anett Kontaveit (6-2, 7-5) pour le premier tournoi de reprise après le confinement dû à la pandémie de Covid-19.

Ferro remporte le tournoi de Palerme

Quelles ont été ses meilleures performances en Grand Chelem ?

Après avoir disputé le premier tour de Roland-Garros en 2014, 2015 et 2017, sans jamais parvenir à s’imposer, Fiona Ferro a enfin passé ce cap en 2018 en se hissant au 2e tour après sa victoire sur la 61e joueuse mondiale, Carina Witthoeft (6-4, 6-2). Sa route s’est ensuite brutalement arrêtée lorsqu’elle a croisé Garbiñe Muguruza, alors numéro 3 mondiale (6-4, 6-3). Elle a également disputé un 3e tour à l’US Open 2019, perdu contre Qiang Wang (7-6, 6-3).

Mais sa performance la plus impressionnante en Majeur, la Française l’a réalisée lors de l’édition 2020 du Grand Chelem parisien. Après avoir sorti la numéro 18 mondiale, Elena Rybakina, au deuxième tour, puis la Roumaine Patricia Maria Tig au tour suivant, Fiona Ferro a cédé aux portes des quarts contre la tête de série numéro 4 du tournoi, Sofia Kenin.

Qui est son chat noir sur le circuit ?

En six confrontations, Fiona Ferro ne s’est imposée qu’une seule fois face à la Chinoise Qiang Wang. C’était en 2019 à Strasbourg pour leur seul match sur terre battue (6-7, 6-3, 6-3). Pour le reste, la Française a été stoppée par l’actuelle 29e joueuse mondiale trois fois en Grand Chelem : au premier tour de l’Open d’Australie en 2019, au 3e tour de l’US Open la même année, et enfin au 2e tour à Melbourne une nouvelle fois en 2020.

Qu’a-t-elle fait durant le confinement ?

Dans une interview donnée à L’Equipe le 23 mars, en plein confinement, Fiona Ferro a expliqué quelles étaient les conditions plutôt favorables dans lesquelles elle a passé le confinement.

“Je suis dans le sud de la France, chez mes parents, à Valbonne (Alpes-Maritimes). Quand je suis rentrée d’Indian Wells, j’avais prévu d’y passer quelques jours et quand le confinement a été annoncé, j’y suis restée. On a un court de tennis en terre battue, ça me permet de continuer à m’entraîner.”

Fiona Ferro est-elle sur les réseaux sociaux ?

Oui, la Française compte plus de 17 000 abonnés sur Instagram. C’est d’ailleurs sur cette plateforme qu’elle a décidé de proposer plusieurs séances d’entraînements physiques et de renforcement musculaire à ses fans, pour ne pas se laisser aller durant le confinement.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *