Barty reste intouchable sur terre et se hisse en finale à Madrid

Ashleigh Barty a décroché jeudi sa 16e victoire de rang sur terre battue et s’est qualifiée pour la finale du tournoi de Madrid, aux dépens de Paula Badosa (6-4, 6-3). Elle sera opposée à Aryna Sabalenka ou Anastasia Pavlyuchenkova samedi, avec dans le viseur un quatrième titre cette saison.

Ashleigh Barty, Madrid, 2021

WTA 1000 Madrid – Demi-finale

Barty (N°1) bat Badosa : 6-4, 6-3

  • L’information principale : Ashleigh Barty s’est qualifiée pour la finale du tournoi de Madrid pour la première fois de sa carrière après sa 16e victoire de rang sur terre battue européenne.
  • Vous apprendrez aussi : L’Australienne a pris sa revanche sur Paula Badosa, qui l’avait battue en avril à Charleston, sur la terre battue verte américaine.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Parce que la numéro 1 mondiale s’impose de jour en jour comme la grande favorite de Roland-Garros.

La folle série d’Ashleigh Barty sur terre battue européenne se poursuit. Opposée à l’invité surprise du dernier carré, Paula Badosa, première Espagnole à atteindre ce stade de la compétition à Madrid, l’Australienne n’a pas tremblé jeudi pour décrocher une 16e victoire de rang sur ocre et se qualifier ainsi pour la finale du tournoi (6-4, 6-3). La numéro 1 mondiale y affrontera Aryna Sabalenka, pour ce qui serait une revanche de la finale de Stuttgart, ou Anastasia Pavlyuchenkova samedi pour empocher déjà un quatrième titre cette saison, son douzième en carrière.

Comme depuis le début de la semaine, Barty a appliqué toute sa science de la terre battue. Mais Badosa a fait le match pendant une bonne demi-heure. La 62e mondiale, qui monte en puissance ces dernières semaines après un début de saison gâchée par la Covid-19 et qui est l’une des deux seules joueurs à avoir battu Barty en 2021, en quarts de finale à Charleston, sur terre battue américaine, a tenu le coup avec brio jusqu’à 5-4 dans la première manche. Elle insistait sur le revers de la numéro 1 mondiale et était réactive pour contrer les schémas de son adversaire. Mais après avoir sauvé une première balle de break dans le jeu précédent, l’Espagnole en a concédé trois de plus, qui étaient aussi des balles de set. Et c’est là qu’elle a craqué, sur une double-faute.

Premier titre à Madrid pour Barty ?

Dans la foulée de la perte de la première manche, Badosa a eu le mérite de réagir et de breaker d’entrée de deuxième set. Insuffisant toutefois pour réellement faire vaciller Barty, qui a rattrapé immédiatement son retard et a enchaîné pour mener 4-1, non sans écarter trois balles de débreak dans la cinquième jeu. Désormais contrôle totale de la partie, l’Australienne a déroulé pour boucler la rencontre en 1h17′.

Paula Badosa, Madrid, 2021

Qualifiée pour sa quatrième finale en 2021, Barty ne cesse d’asseoir son statut de patronne du circuit WTA et de favorite pour l’édition 2021 de Roland-Garros. D’autant qu’aucune de ses concurrentes directes n’a encore montré une vraie consistence sur terre battue cette saison. Un premier titre à Madrid, où elle n’avait encore jamais dépassé les quarts de finale, achèverait d’en faire la femme à battre à Paris, peu importe (ou presque) ce qui pourrait se passer dans les deux semaines à venir. C’est dire la hauteur à laquelle Barty a placé la barre avec son niveau de jeu actuel.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *