L’increvable Andreescu se hisse dans le dernier carré à Miami

Troisième victoire de suite en trois sets pour Bianca Andreescu, qualifiée pour les demi-finales du WTA 1000 de Miami grâce à sa victoire sur Sara Sorribes Tormo mercredi (6-4, 3-6, 6-3). La Canadienne affrontera Maria Sakkari jeudi pour une place en finale.

Bianca Andreescu, Miami, 2021

WTA 1000 Miami – Quarts de finale
Andreescu (N.8) bat Sorribes Tormo : 6-4, 3-6, 6-3

  • L’information principale : Bianca Andreescu a remporté un troisième match de suite en trois sets pour se qualifier pour les demi-finales.
  • Vous apprendrez aussi : Le deuxième set s’est déroulé selon un scénario improbable.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour l’éloge d’Andreescu à l’endroit de son adversaire du jour, qui va intégrer le Top 50 pour la première fois de sa carrière.

Epatante Bianca Andreescu. Pour la troisième fois consécutive, la Canadienne a bataillé trois sets et plus de deux heures avant d’arracher la victoire à Miami. La tête de série N.8 du tournoi WTA 1000 a dominé mercredi Sara Sorribes Tormo (6-4, 3-6, 6-3), qui restait sur 12 succès sur ses 13 derniers matchs. Une réelle performance pour Andreescu, qui ne dispute que son troisième tournoi depuis son retour à la compétition à l’Open d’Australie, au sortir d’une saison 2020 blanche. La 9e joueuse mondiale affrontera en demi-finale Maria Sakkari (N.23), tombeuse mercredi de Naomi Osaka à la surprise générale et avec la manière (6-0, 6-4).

Vite menée 3-0 et double break dans le premier set, Andreescu a parfaitement réagi pour finalement empocher la première manche. Mais les efforts consentis étaient déjà importants pour une joueuse qui sortait de deux rencontres accrochées, contre Amanda Anisimova puis Garbiñe Muguruza.

« Après le premier set, j’étais déjà très fatiguée, mais on s’est vraiment battues toutes les deux », a avoué Andreescu au sortir de la rencontre.

Andreescu a trouvé la clé à force d’insister

Cette bagarre s’est matérialisée au cours d’un deuxième set au scénario improbable. Les deux joueuses se sont échangées huit breaks et c’est Sorribes Tormo, en gardant son service à 4-3, qui a fait la différence pour revenir à égalité dans cette rencontre. Plus offensive que l’Espagnole, dont le jeu de défense fait des merveilles depuis le début de la tournée américaine, Andreescu a continué à prendre l’initiative lors de la manche décisive. A force de s’ajuster au style particulier de celle qu’elle affrontait pour la première fois, elle a fini par être récompensée, en s’envolant à partir de 2-2 pour ne plus desserrer l’étreinte. La Canadienne a fini la rencontre avec 42 coups gagnants, contre 17 pour Sorribes Tormo, en revanche bien plus propre que son adversaire (21 fautes directes, contre 42 pour Andreescu).

Avec ce quart de finale à Miami, Sorribes Tormo intégrera le Top 50 WTA lundi prochain (48e), ce qui constituera une première dans sa carrière. Et sa progression est probablement loin d’être terminée, à en croire Andreescu, qui remontera a minima à la septième place mondiale.

« Elle joue très différemment de la plupart des joueuses sur le circuit. Elle difficile à jouer à cause de ça. Tu n’es jamais dans le même rythme. Elle ramène beaucoup de balles. C’est ce que lui ai dit au filet : ‘Wow, tu peux courir. C’est dingue.’ Je lui ai dit qu’elle avait super bien joué et qu’on allait la revoir à l’avenir. Elle m’a juste remercié et souhaité bonne chance. »

Andreescu en aura bien besoin pour son match contre Sakkari, qu’elle affrontera elle aussi pour la première fois. Avec à la clé une finale qui serait sa première depuis son titre à l’US Open en 2019.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *