Balayée en demi-finales, Harmony Tan peut se réjouir de sa semaine colombienne

Pas de première finale sur le circuit pour Harmony Tan, balayée 6-1 6-2 par la Colombienne Osorio Serrano, en demi-finales. Mais une belle semaine à Bogota.

Harmony Tan - Linz 2020

WTA 250 – Bogota (terre battue)
Osorio Serrano bat Tan : 6-1 6-2

  • L’information principale : Harmony Tan quitte le tournoi de Bogota en demi-finales.
  • Vous apprendrez aussi : Son adversaire, Maria Camila Osorio Serrano, n’a perdu aucun set depuis le début du tournoi.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Parce que vous comprendrez que la Française de 23 ans a sûrement joué le meilleur tennis de sa carrière cette semaine.

Le sourire aux lèvres, Harmony Tan avait atteint pour la première fois de sa carrière les demi-finales d’un circuit WTA, après son succès très solide face à la terrienne Lara Arrabuarrena, vendredi. Ce samedi, la Française n’a pas affiché le même visage, apparement gênée par une douleur au bras, face à la locale Osorio Serrano. Agacée par le public et loin de son niveau de jeu de la veille, la Tricolore a dégoupillé, n’inscrivant que trois petits jeux. Une défaite 6-1 6-2 qui ne doit pas remettre en cause la semaine de la joueuse de 23 ans.

Rapidement menée 5-0, Tan n’a pas réussi à imposer ses coups offensifs qui ont fait mal toute la semaine à Bogota. Face à elle, la Colombienne n’a juste eu qu’à remettre la balle pour faire déjouer son adversaire du soir, qui a souvent explosé à l’échange. Après un appel au kiné, la Française a remporté son premier jeu de la rencontre mais le retard était trop important dans le premier set, qu’elle a finalement perdu 6-1.

Lire aussi : Un premier quart sur le grand circuit pour Tan

Un bond de 32 places au classement WTA

Le second set a débuté comme le premier avec un break d’entrée de la Colombienne mais cette fois-ci, Harmony Tan a réagi immédiatement en revenant à 2-2… avant de s’effondrer de nouveau. Quatre jeux de suite pour Osorio Serrano et une victoire logique 6-1 6-2 tant la Tricolore est passée à côté, notamment sur sa première balle qu’elle a seulement passé à 48%.  La native de Cucuta jouera la première finale de sa carrière sur le circuit après avoir facilement écarté toutes ses adversaires depuis le premier tour, notamment la tête de série N.7 Martincova.

À Bogota, Harmony Tan aura passé six tours (en comptant les qualifications) en ne perdant qu’un seul set avant les demi-finales. Son quart de finale fait figure de match référence face à Lara Arruabarrena, spécialiste de la terre battue, qu’elle a facilement dominé 6-1 6-4. Avant ce tournoi sud-américain, elle n’avait remporté que deux matchs sur le circuit principal. Grâce à un tableau particulièrement ouvert, la Parisienne sera 158e mondiale lundi, le meilleur classement de sa carrière, grâce à un bond de 32 places. De quoi aborder la saison sur terre battue avec le plein de confiance.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *