Cornet est revenue de loin contre Pera

Mal embarquée contre Bernarda Pera puis encore malmenée par l’Américaine dans le dernier set, Alizé Cornet s’est néanmoins qualifiée pour le deuxième tour du tournoi de Charleston. La Niçoise s’est imposée en trois manches (4-6, 6-4, 6-4).

Alizé Cornet, 2021

Pour la troisième fois en trois tournois, Alizé Cornet sera présente au deuxième tour. Comme à Dubaï début mars et à Miami la semaine dernière, la Niçoise a réussi ses débuts, ce lundi à Charleston. Elle rejoint ainsi la Belge Elise Mertens, 17eme mondiale et exemptée de premier tour sur la terre battue de la Caroline du Sud, en tant que tête de série numéro 7 du tournoi. Cornet n’est pourtant pas passée loin du précipice face à l’Américaine Bernarda Pera, 70eme au classement. Avant de redresser la barre (victoire 4-6, 6-4, 6-4), notre représentante a ainsi beaucoup souffert. Très mal embarquée, elle s’est retrouvé menée 6-4, 4-2.

Cornet a de la ressource

La 59eme mondiale s’est parfaitement reprise et a réussi à recoller à un set partout. De nouveau breakée la première dans le dernier set, puis une deuxième fois un peu plus tard par Pera (4-3 à ce moment de la partie pour l’Américaine), Cornet a encore dû batailler pour finalement aligner trois jeux de suite et valider son billet pour le deuxième tour, après trois heures de jeu et un scénario identique dans les deux derniers sets. A Dubaï, elle n’avait pas pesé lourd contre Aryna Sabalenka. Même chose à Miami, où Petra Kvitova avait balayé la Niçoise. Contre Mertens, elle sera loin d’être favorite de nouveau.

Alizé Cornet, Abou Dhabi, 2021

Putintseva au rendez-vous, pas Rybakina

Dans les autres rencontres de la première journée à Charleston, à noter notamment qu’une tête de série a déjà pris la porte. Opposée à Caty McNally, Elena Rybakina n’a pas pu aller plus loin que le premier set. Dominée 6-4 après un intense combat de 55 minutes, la Kazakhe, tête de série N.10, a abandonné et laisse son adversaire du jour rejoindre le 2eme tour, où elle affrontera Anastasija Sevastova ou Anastasia Potapova. En revanche, ça passe pour Yulia Putintseva. Alors qu’elle devait initialement défier Andrea Petkovic, la têté de série N.11 du tournoi a finalement battu Harriet Dart en deux manches (7-6, 6-4) et 2h02 de jeu. Au prochain tour, la Kazakhe affrontera une compatriote, en la personne de Zarina Diyas.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *