Mladenovic s’en est sortie, Garcia aussi

Kristina Mladenovic a dû s’employer pour réussir son entrée en lice au tournoi de Lyon, après sa victoire en trois sets contre Mihaela Buzarnescu.

Kristina Mladenovic, Open d'Australie 2021

Kristina Mladenovic a dû batailler. Au premier tour du tournoi de Lyon, la Française, 53eme joueuse mondiale et tête de série N.4, est venue à bout ce mardi de la Roumaine Mihaela Buzarnescu, 135eme joueuse mondiale, en trois manches (5-7, 7-5, 6-2) et 2h45 de jeu. Dans la première manche, les deux joueuses ont fait jeu égal lors des quatre premiers jeux. Ensuite, de 2-2 à 3-4, aucune des deux joueuses n’a remporté son service. A ce moment-là, c’est bien la Roumaine qui avait alors un break d’avance. Incapable de concrétiser sa balle de set à 5-3, Buzarnescu a été débreakée dans la foulée, avant de reprendre le service de la Tricolore, pour finir par s’adjuger enfin ce premier set. Dans le deuxième set, Mladenovic a perdu ses deux premières mises en jeu, mais son adversaire a fait pire, cédant ses trois premiers jeux de service. Malgré un débreak à 5-3, alors que la mieux classée des deux servait pour égaliser à une manche partout, la Roumaine a de nouveau cédé son service pour se retrouver alors rejointe à une manche partout.

Dans l’ultime set, Mladenovic n’a cette fois pas été breaké une seule fois. Elle a toutefois dû sauver une balle de débreak à 4-2, mais n’a pas tremblé au moment de conclure (6-2). Au prochain tour, elle affrontera la Russe Margarita Gasparyan, 131eme joueuse mondiale et issue des qualifications, qui a éliminé l’Ukrainienne Katarina Zavatska, 124eme joueuse mondiale, en deux manches (6-4, 6-1) et 1h20 de jeu.

Réaction insuffisante pour Tan

Si Mladenovic a su avoir le dernier mot, ça n’a pas été le cas d’Harmony Tan. La 188eme mondiale, invitée par les organisateurs, a cédé face à la tête de série numéro 7, l’Espagnole Paula Badosa. La Française avait su démarrer très fort le match en breakant son adversaire tôt dans la première manche, pour mener quatre jeux à deux. Mais c’est à ce moment que la 73eme mondiale est entrée dans sa rencontre, enchaînant quatre jeux consécutifs pour remporter la première manche. Si l’Espagnole a su hausser son niveau de jeu, le contrecoup a été terrible. En effet, Tan a inversé la tendance, remportant le deuxième set sans concéder le moindre jeu, ni même la moindre balle de break à son adversaire. Sans doute vexée par ce scenario, Badosa a trouvé la faille dans le service de la Tricolore au début du dernier set. Mais Tan a immédiatement su recoller pour emmener son adversaire au jeu décisif. Très accroché, avec l’essentiel des points perdus au service, ce tie-break a fini par tourner en faveur de Paula Badosa qui s’impose (6-4, 0-6, 7-6 en 2h21) et rejoint Stefanie Voegele, tombeuse d’Irina Bara (7-6, 6-7, 6-3 en 2h56), en huitièmes de finale.

Garcia a résisté à Dodin

Pour son entrée en lice dans « son » tournoi, Caroline Garcia a dû s’employer. La tête de série numéro 3, opposée à sa compatriote Océane Dodin, a été poussée en trois manches pour valider son billet pour les huitièmes de finale. Garcia a commencé pied au plancher, prenant le service de son adversaire sur sa première mise en jeu. Si les débats se sont équilibrés, Océane Dodin n’a pas eu la moindre opportunité de recoller et a même cédé la manche sur son service. La 110eme mondiale, après avoir tenu tête à son adversaire en début de deuxième set, a haussé le ton, remportant cinq jeux consécutifs, dont deux breaks, pour recoller au score sans coup férir. La tension était palpable sur le court et aucune des deux joueuses n’a laissé la moindre ouverture à son adversaire jusqu’au huitième jeu. C’est à ce moment que Garcia a accéléré pour faire le break et, dans la foulée, servir pour le match. La Lyonnaise a toutefois eu bien des difficultés pour sceller le sort du match, n’y parvenant qu’à la huitième opportunité (6-2, 2-6, 6-3 en 2h00). Vera Lapko ou Victorija Golibic, issue des qualifications, sera son adversaire pour une place en quarts de finale.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *