Sabalenka, Osaka, Halep, Mertens : Ça plane pour elles à Madrid

Aryna Sabalenka n’a pas traîné pour valider son billet pour le 2eme tour du tournoi de Madrid, aux dépens de Vera Zvonareva, balayée par la Biélorusse. Naomi Osaka s’est également qualifiée, même si la Japonaise a connu davantage de difficultés pour se défaire de sa compatriote Doi. Ça passe également pour Simona Halep.

Aryna Sabalenka, Madrid, 2021

Aryna Sabalenka et Naomi Osaka n’ont pas raté leurs débuts à Madrid. La Biélorusse et la Japonaise, qui font toutes deux partie des grandes favorites du tournoi WTA 1000, ont validé sans problème leur billet pour le deuxième tour ce vendredi. Sabalenka, numéro 7 mondiale et tête de série numéro 5 dans la capitale espagnole, n’a laissé que des miettes à son adversaire du jour la Russe Vera Zvonareva. Aujourd’hui 114eme au classement, Zvonareva s’est fait balayer en deux sets secs (6-1, 6-2) et un peu plus d’une heure de jeu.

Sabalenka contre Kasatkina au 2e tour, Osaka face à Muchova

Egalement qualifiée, Osaka a davantage souffert néanmoins (7-5, 6-2), face à sa compatriote Misaki Doi, 79eme au classement. Dans le premier set, la Japonaise a même dû effacer un break concédé dès sa première mise en jeu pour pouvoir remporter la manche, très disputée. Le deuxième set l’a été beaucoup moins. Comme un symbole, c’est d’ailleurs la numéro 2 mondiale qui a cette fois breaké d’entrée son adversaire, qu’elle n’a pratiquement jamais laissé respirer ensuite. Montée en puissance, la lauréate du dernier Open d’Australie a terminé très fort ce match qu’elle avait démarré timidement. Sabalenka sera opposée à la Russe Daria Kasatkina. Osaka retrouvera la Tchèque Karolina Muchova, demi-finaliste à Melbourne en février dernier.

Halep s’est fait une petite frayeur

Simona Halep trace sa route. La Roumaine, 3eme joueuse mondiale et tête de série N.3, s’est qualifiée, après sa victoire contre l’Espagnole Sara Sorribes Tormo, 46eme joueuse mondiale et bénéficiaire d’une wild-card, en deux sets (6-0, 7-5). Le premier set fut à sens unique et la Roumaine a su convertir trois de ses cinq balles de break pour prendre les devants (6-0). En revanche, la seconde manche fut bien plus décousue. L’Espagnole a perdu ses trois premières mises en jeu, pour être menée 5-1. Incapable de conclure, Halep a ensuite vu son adversaire recoller à 5-5, malgré deux premières balles de match à 5-3. Après un nouveau break, la mieux classée des deux a conclu, sur un jeu blanc. Ça passe également pour la Belge Elise Mertens, 16eme joueuse mondiale et tête de série N.13, qui est venue à bout de la Chinoise Shuai Zhang, 44eme joueuse mondiale, en deux manches (6-3, 6-3) et 1h24 de jeu.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *