Andreescu est bien de retour : elle sort Muguruza et se hisse en quarts à Miami

Bianca Andreescu a validé son retour en forme avec son succès sur Garbiñe Muguruza en huitième de finale du tournoi de Miami ce lundi. La Canadienne affrontera Sara Sorribes Tormo, en pleine confiance, au tour suivant.

Bianca Andreescu, 2021

Bianca Andreescu s’était révélée aux Etats-Unis, en mars 2019, en y remportant le tournoi d’Indian Wells. C’était alors son premier titre sur le circuit WTA. Deux ans plus tard, c’est sur la cote Est américaine, cette fois, que la Canadienne ressurgit au haut niveau, après une saison 2020 blanche, qu’elle avait racontée à Alizé Lim en décembre, pour Tennis Majors.

Au lendemain de sa victoire arrachée contre Amanda Anisimova, Andreescu a confirmé en dominant Garbiñe Muguruza, 13e mondiale, en huitième de finale du tournoi WTA 1000 de Miami ce lundi (3-6, 6-3, 6-2). La tête de série N.8, arrivée en Floride sans avoir encore battu une seule joueuse du Top 70 cette année, est désormais qualifiée pour les quarts, où elle affrontera Sara Sorribes Tormo, tombeuse d’Ons Jabeur lundi et qui a remporté 11 de ses 12 derniers matchs.

Après les deux matchs-référence dont sort Andreescu, plus rien ne doit néanmoins l’effrayer. Enchaîner un deuxième succès en 24 heures, après avoir bataillé 2h40′ pour s’imposer la veille, contre une joueuse du niveau de Muguruza, c’est un signe fort que la vainqueure de l’US Open 2019 se rapproche de son meilleur tennis.

« C’est toujours satisfaisant de gagner un match en trois sets, surtout après avoir perdu le premier, a lancé Andreescu en conférence de presse après la rencontre. Ce dont je suis très heureuse, c’est la façon dont j’ai réussi à rester dans le match, je savais que j’en étais capable. Même menée, je peux trouver un moyen de gagner. La plupart du temps, pas tout le temps. (…) Je continue de me le démontrer, et c’est vraiment bien d’avoir cette faculté. Je me suis sentie hyper bien pendant tout le match, en prenant en compte le contexte. Je suis très, très heureuse. »

Andreescu : 22 victoires pour deux défaites sur ses cinq derniers WTA 1000

Ce n’était pourtant pas évident de se relever de la perte du premier set et elle s’est rapidement retrouvée en difficulté dans la deuxième manche. Menée 15-40 sur son service à 1-1, Andreescu a écarté deux balles de break, avant de prendre l’engagement de Muguruza dans la foulée. Derrière, elle a remporté 8 des 10 jeux suivants pour revenir à un set partout et mener 4-0 dans la manche décisive. Le plus dur était fait, grâce en partie à ses 34 coups gagnants.

« C’était vraiment dur. Elle a très bien commencé le match. Je pense que je n’étais pas au niveau que je voulais au début du match, parce que je savais qu’elle allait partir fort et c’est ce qui s’est produit. J’ai dû m’adapter. Je me suis reconcentrée, j’ai continué à me battre. J’ai légèrement modifié mon plan de jeu. Et ç’a fonctionné. (…) J’avais le sentiment de trop jouer sur son coup droit dans le premier set, donc je me suis focalisée sur ce que je faisais de bien et de moins bien. Je me suis simplement dit : ‘Son revers reste excellent, mais je vais davantage insister dessus’. Ça a fait une grande différence. »

Andreescu a ainsi mis fin à la série de huit victoires de rang de Muguruza et en est à 22 succès pour deux petites défaites sur ses cinq derniers tournois de catégorie WTA 1000. Victorieuse de ses deux confrontations face à l’Espagnole, elle affrontera mercredi Sorribes Tormo pour la première fois de sa carrière. La 58e mondiale, qui a remporté contre Jabeur son huitième match de la saison en trois sets, un record sur le circuit en 2021, arrivera en pleine confiance pour ce rendez-vous.

« Je joue le meilleur tennis de ma vie, c’est une certitude, a-t-elle avoué après la rencontre. Je joue long, je cherche à attaquer davantage, je vais au filet. Je me sens bien. Je suis en forme physiquement, et je profite du tennis et de la vie. Je veux que ça continue comme ça le plus longtemps possible. »

Sara Sorribes Tormo, Miami, 2021

Dans les autres huitièmes de finale, Anastasija Sevastova a mis fin au beau parcours d’Ana Konjuh (6-1, 7-5) et affrontera au prochain tour Elina Svitolina, qui a renversé Petra Kvitova (2-6, 7-5, 7-5). L’Ukrainienne, tête de série N.5, est toujours à la recherche d’une première demi-finale en 2021. Ashleigh Barty s’en est sortie contre Victoria Azarenka (6-1, 1-6, 6-2) et sera opposé à Aryna Sabalenka, qui n’a pas fait de détail contre Marketa Vondrousova (6-1, 6-2). Solide contre Elise Mertens (6-3, 6-3), Naomi Osaka sera confrontée à Maria Sakkari, qui a sauvé six balles de matchs face à Jessica Pegula pour finir par se qualifier sur sa première (6-4, 2-6, 7-6).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *