Kasatkina remporte le Phillip Island Trophy, son premier titre depuis 2018

La Russe Daria Kasatkina, 75eme joueuse mondiale, a remporté la première édition du Phillip Island Trophy, aux dépens de la Tchèque Marie Bouzkova, 50eme joueuse mondiale et tête de série n°13, en trois manches (4-6, 6-2, 6-2) et 2h10 de jeu.

Daria Kasatkina, Australian Open, 2021

Elle attendait cela depuis le 15 octobre 2018. La Russe Daria Kasatkina, 75eme joueuse mondiale, a accroché un troisième titre à son palmarès, après Charleston en 2017 et Moscou en 2018, en six finales disputées (Charleston 2017, Moscou 2017, Dubai 2018, Indian Wells 2018, Moscou 2018, Melbourne 2021). Elle s’est adjugée la première édition du Phillip Island Trophy, un tournoi WTA 250 disputé sur dur, à Melbourne, en Australie. Pour arriver à ses fins, la Russe a battu en finale la Tchèque Marie Bouzkova, 50eme joueuse mondiale et tête de série N.13, en trois manches (4-6, 6-2, 6-2) et 2h10 de jeu.

Voir aussi : Le tableau complet du Phillip Island Trophy

Huit jeux d’affilée pour Kasatkina

Pourtant, tout avait bien mal débuté pour Kasatkina. En effet, la Tchèque, qui disputait là sa deuxième finale, après Monterrey en 2020, mais qui devra encore attendre avant d’ouvrir son palmarès, a mené 6-4, 2-1, avant de totalement s’effondrer. Dans le dur physiquement, Bouzkova a alors perdu, dans un premier temps, les cinq derniers jeux de la deuxième manche (6-2). En comptant le début de la troisième et dernière manche, cela fait huit jeux d’affilée, en tout. Menée alors 3-0, la mieux classée des deux est parvenue à stopper l’hémorragie, mais le mal était fait. Après avoir remporté son seul jeu de service de la manche (5-2), la 50eme joueuse mondiale s’est ensuite inclinée, sur un ultime jeu blanc (6-2).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *