Federer ne jouera pas l’Open d’Australie – mais il reviendra vite

Roger Federer a fait savoir via son agent Tony Godsick qu'il ne participerait pas à l'Open d'Australie 2021 mais qu'il espérait revenir sur le circuit plus tard dans la saison.

partager

C’était dans l’air depuis ses déclarations aux Swiss Sports Awards. Son agent, Tony Godsick, l’a confirmé par un communiqué envoyé à l’agence de presse américaine Associated Press, dimanche en fin de journée heure de New York : Roger Federer ne jouera pas l’Open d’Australie 2021. Une information doublement confirmée par un nouveau communiqué, celui de l’Open d’Australie, qui a souhaité à Roger Federer un bon rétablissement et bonne chance pour son come-back, qui devrait avoir lieu plus tard dans l’année.

“Roger a décidé de ne pas jouer à l’Open d’Australie 2021. Il a fait de gros progrès ces deux derniers mois avec son genou et sa forme. Cependant, après en avoir parlé avec son équipe, il a décidé que la meilleure décision à prendre dans une perspective de long terme était de retrouver le tennis en compétition après l’Open d’Australie. Je vais entamer des discussions cette semaine avec des tournois qui commencent fin février pour bâtir un programme pour le reste de l’année” – Tony Godsick, agent de Roger Federer, à AP.

Ce communiqué comporte deux informations et constitue, en réalité, plutôt une bonne nouvelle pour les amateurs qui ne sont pas résignés à la fin de carrière du Suisse de 39 ans. Certes, l’absence de Federer à Melbourne va coïncider avec treize mois consécutifs sans compétition pour le vainqueur de vingt Grands Chelems. Du jamais-vu dans sa carrière.

Mais l’annonce d’une saison amenée à se poursuivre, potentiellement dès la fin du mois de février, est une promesse de retour relativement rapide pour un joueur qui a Wimbledon et les Jeux Olympiques de Tokyo, en juillet, comme principaux objectifs.

Fin février, cela nous mène aux ATP250 de Montpellier ou Cordoba, comme nous vous le révélions mi-décembre, deux compétitions pour lesquelles une participation de Federer serait un événement considérable. Les hypothèses menant à Rotterdam (1-7 mars), Dubai (6-13 mars) ou Doha (14-20 mars) sont plus vraisemblables.

Federer se prépare à Dubai

Dubai est le lieu où Roger Federer a débuté sa préparation avant Noël, comme il en a l’habitude, et où il travaille avec son staff au complet, composé de Severin Luthi, Ivan Ljubicic et Pierre Paganini. Opéré en février puis en juin au genou droit (arthroscopie), Federer est le premier forfait de marque pour le premier Grand Chelem de l’année. Craig Tiley, le directeur de Tennis Australia, a assuré publiquement que tous les meilleurs joueurs du monde seraient présents à Melbourne.

Roger Federer occupe encore la cinquième place mondiale sur la foi de ses résultats de 2019, maintenus en raison de la longue pause du circuit liée à l’épidémie de COVID-19. Il serait au-delà de la trentième place en bénéficiant de sa demi-finale de l’Open d’Australie l’an dernier, seul tournoi disputé en 2020.

En déclarant forfait, Federer se soustrait au protocole très strict de détection du COVID-19 qui va obliger les joueurs à s’envoler les 15 ou 16 janvier, puis à suivre une quatorzaine stricte, avec dix-neuf heures sur vingt-quatre à l’hôtel. Un régime qui, malgré quatre heures de préparation quotidiennes autorisées à Melbourne Park, était largement de nature à fragiliser la condition d’un athlète en convalescence qui n’a plus beaucoup de temps à perdre.

Lire aussi :
La retraite de Federer sera une tragédie pour Halep

Lire aussi :
Nadal espère le retour de Federer en 2021

  • partager
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités

Des contenus exclusifs (vidéo, analyses, interviews ...), des rencontres avec les champions, des conseils techniques, et toute l'actualité du tennis... Abonnez-vous à tennismajors.com, le site que tous les passionnés de tennis attendaient !