Acapulco n’a pas les moyens de se payer Nadal cette année

Les organisateurs du tournoi d’Acapulco ont dévoilé que la pandémie de Covid-19 avait eu un impact sur leur budget et qu’ils ont par conséquent dû renoncer à la venue de Rafael Nadal pour l’édition 2021.

Rafael Nadal 2021 Australian Open

Le tournoi d’Acapulco, qui doit se dérouler du 15 au 20 mars 2021, ne pourra pas compter sur la présence de Rafael Nadal cette saison. L’Espagnol, tenant du titre et qui a participé au tournoi mexicain en 2017, 2019 et 2020, serait-il blessé ? Oui, au dos, et il a déclaré forfait pour le tournoi de Rotterdam qui débute lundi 1er mars. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle il ne sera pas présent au Mexique cette année. En raison de la pandémie actuelle, le tournoi d’Acapulco n’aura tout simplement pas les moyens de se payer le champion espagnol.

« Notre relation avec Carlos Costa (l’agent de Nadal) est super bonne et les discussions étaient très ouvertes. La réalité est que nous n’avons pas assez de fonds. Notre budget de cette année est extrêmement limité, nous avons donc décidé d’investir cet argent autrement », a expliqué le directeur du tournoi Raul Zurutuza au quotidien mexicain Excelsior.

Rafael Nadal, Acapulco 2020

Nadal prend entre 500 000 et 1 million de dollars

Avec la réduction du nombre de spectateurs et les coûts élevés pour la mise en place d’une bulle sanitaire pour les joueurs, il n’y avait plus assez d’argent dans les caisses pour financer les frais d’apparition de l’Espagnol, qui demande généralement entre 500 000 et 1 million de dollars pour jouer dans des événements non obligatoires tels que les tournois ATP 500 et ATP 250. Nadal n’est pas le seul joueur à faire payer ses apparitions. En général, les 4 ou 5 premières têtes de série d’un tournoi, ainsi que les « gros noms », sont rémunérés. La venue de ces joueurs permet aux organisateurs de vendre plus de billets et de rendre le tournoi encore plus attractif.

Sans Nadal, le tableau du tournoi d’Acapulco devrait tout de même être très relevé. Stefanos Tsitsipas, Alexander Zverev ou encore Diego Schwartzman, trois membres du top 10, seront présents au Mexique. Si l’Allemand avait déjà signé un contrat avec Acapulco, les autres joueurs ont bien voulu baisser leurs demandes de rémunération pour venir.

« Nous avions déjà signé un contrat avec Zverev et c’était plus cher de l’annuler que de le payer. Et les autres joueurs, les quatre ou cinq que nous avons invités avec des frais d’apparition, ont baissé leurs demandes financières, qui sont nettement inférieures à ce qu’ils font normalement », a avoué Raul Zurutuza à Excelsior.

En 2021, le budget du tournoi d’Acapulco s’élève à 1,2 million de dollars, contre 2 millions en 2020.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *