Andy Murray se prépare pour l’US Open

Andy Murray est focalisé sur l’US Open. Malgré ses blessures à répétition et les incertitudes liées à la Covid-19, le Britannique est entré dans la phase finale de sa préparation au Grand Chelem américain.

Andy Murray in 2019

Andy Murray y serra. Les doutes autour de la tenue de l’US Open placent de nombreux joueurs dans l’incertitude. Le plateau du Grand Chelem new yorkais ne sera peut-être pas aussi relevé que d’habitude. Entre la propagation de la Covid-19 et les quatorzaines mises en place pour les voyageurs, certains joueurs pourraient ne pas être du voyage.

Mais dans un entretien accordé au Guardian, le Britannique a évoqué sa préparation pour la quinzaine américaine. Il fait tout pour être dans la meilleure forme possible. Un vrai symbole après toutes ses années de galères.

« Il y a trois ou quatre semaines, j’étais assez sceptique. Mais ma perception des choses a changé et maintenant je m’entraîne vraiment pour être prêt pour l’US Open. Mentalement,  il y a un moment où vous devez être prêt et aujourd’hui je suis focalisé là-dessus, même si j’ai toujours quelques appréhensions. »

Andy Murray va peut-être s’inscrire au tournoi de Cincinnati

Le joueur de 33 ans a aussi évoqué les problèmes liés aux voyages et à la préparation tronquée d’un tel rendez-vous. Avec l’annulation du tournoi de Washington et l’impossibilité de jouer ailleurs que dans son Ecosse natale avant la traversée de l’Atlantique, le 129eme mondial pourrait choisir de jouer à Flushing Meadows une semaine avant le début de l’US Open, lors du tournoi de Cincinnati qui a été délocalisé.

Dans tous les cas, l’ancien numéro 1 mondial pense que le tennis professionnel doit reprendre son cours tant que les joueurs sont en sécurité.

« Il y a l’espoir que l’US Open se déroule normalement et ça serait bien. Si ce n’est pas le cas, j’accepterai cette décision. Je ne dis pas qu’il faut jouer à tout prix mais tant que c’est possible de le faire en assurant la sécurité des joueurs alors on a besoin de reprendre la compétition dans un cadre sain. »

Andy Murray sera peut-être prêt pour l’US Open mais il n’aura peut-être pas plus de certitudes que ses adversaires.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *